Résolution de la problématique de l’emploi : Les partenaires sociaux croisent les réflexions à Abidjan

Publié le
resolution-de-la-problematique-de-l-emploi-les-partenaires-sociaux-croisent-les-reflexions-a-abidjan
Economie

Abidjan accueille depuis le jeudi 13 septembre 2018 le 5e Sommet des Partenaires sociaux Africains sur l’emploi, co-organisé par la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci) et l’Organisation Internationale des Employeurs (Oie).

Autour du thème « Développer, mettre en œuvre et superviser les plans d’actions nationaux pour l’emploi», cette réunion permettra après celle d’Alger, de réfléchir sur les moyens d’adresser la problématique de l’emploi en Afrique notamment à travers le développement et la surveillance des plans d’actions nationaux tels que recommandés par les rencontres précédentes. Après le diagnostic de la question qu’il a présenté et la contribution du secteur privé ivoirien à y répondre, Jean-Marie Ackah, le président de la Cgeci a invité les uns et les autres à se pencher urgemment et efficacement sur la résolution de cette problématique, qui, a-t-il signifié, est imbriqué au développement des économies locales.

« Notre pays n’échappe pas à cette réalité. Comme vous pouvez le constater, Mesdames et Messieurs, le déficit de travail décent est au centre de tous les défis. Et la croissance à elle seule ne suffit plus à juguler la pauvreté grandissante dans nos Pays. L’emploi, reste avant tout un problème économique. Promouvoir l’emploi revient à créer les conditions d’un développement durable et inclusif reposant sur une économie dynamique, compétitive, capable de générer de la richesse qui profite au plus grand nombre de personnes. », a indiqué le président du Patronat ivoirien dont le message a été, à l’unanimité des personnalités présentes, réitéré.

Présidant la cérémonie, le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes, Mamadou Touré a pour sa part réitéré l’engagement du gouvernement à multiplier les efforts pour fournir des politiques économiques prenant en compte la création d’emplois décents et en quantité suffisante pour contribuer à la réduction de la pauvreté en particulier pour les jeunes. Ce 5e sommet referme ses portes ce vendredi 14 septembre 2018.