Plus d’une semaine après avoir déposé un recours relatif au riz avarié: Les consommateurs attendent la réaction du Procureur de la République


04/05/2019
Plus d’une semaine après avoir déposé un recours relatif au riz avarié: Les consommateurs attendent la réaction du Procureur de la République
Doukoua Godé et les membres de la Fac-CI attendent le Procureur de la République

La plainte déposée par les consommateurs regroupés au sein de la Fédération des associations de consommateurs de Côte d'Ivoire (Fac-CI), le mercredi 24 avril 2019, à Abidjan, au Procureur de la République, n’a pas encore de réponse. C’est le président de la Fac-CI, Doukoua Godé, qui l’a fait savoir, par téléphone, le jeudi 2 mai 2019.

«Le courrier de dénonciation, suivi de plainte pour atteinte au droit des consommateurs que la Fac-CI avait déposé pour demander au Procureur de la République de porter plainte contre ceux qui ont participé à l’importation des 18 000 tonnes de riz avarié en Côte d’Ivoire, n’a pas encore de réponse», nous a-t-il appris en réponse à la question à lui posée sur la réaction du Procureur suite à leur saisine.

Pour rappel, Doukoua Godé estime que si « une énorme quantité de riz avarié », en provenance de Birmanie et jugée impropre à la consommation, a pu franchir les portes de la Côte d’Ivoire, c’est qu’il y a problème. Pour lui, il faut situer les responsabilités dans toute la chaîne de transport de cette denrée impropre à la consommation, qui pose un véritable problème de santé et cela, en marge de l’enquête administrative qui aurait été faite.

Conformément aux dispositions de l'article 17 de la loi n°2016-410, du 15 juin 2016, portant répression des fraudes et des falsifications en matière de vente des biens ou services, la destruction des 18 000 tonnes de riz birman impropres à la consommation a été lancée, depuis le mardi 16 avril 2019.

Dans un communiqué du ministre en charge du Commerce, Souleymane Diarrassouba, rendu public, le samedi 27 avril 2019, il a été annoncé que les sociétés Olam International Limited et Alimentation Toumodi Sarl sont interdites d’importer du riz à destination de la Côte d’Ivoire, pour une durée de 12 mois.  

 Hermance K-N                                      

 

Hermance K-N

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2