Lutte contre la pauvreté : Adama Koné dévoile la stratégie du gouvernement


21/05/2019
Lutte contre la pauvreté : Adama Koné dévoile la stratégie du gouvernement
Le ministre Adama Koné a indiqué que 125 000 ménages pauvres seront prises en charge par le gouvernement d'ici à 2020. (Ph : DR)

Le ministre de l'Économie et des Finances, Adama Koné était l'invité des rédactions du groupe Fraternité Matin vendredi 17 mai 2019. Se prononçant sur le thème : « Croissance économique et bien-être social », il a dévoilé, à cette occasion, la stratégie du gouvernement pour lutter contre la pauvreté en Côte d'Ivoire.

Les différents niveaux de croissance économique enregistrés par la Côte d'Ivoire depuis 2012 profitent bien à l'ensemble de la population ivoirienne. C'est du moins ce que pense le ministre de l'Économie et des Finances, Adama Koné. Justifiant ce point de vue lors du rendez-vous du groupe Fraternité Matin, vendredi 17 mai 2019, le ministre a dévoilé la stratégie du gouvernement en ce qui concerne l'amélioration des conditions de vie des populations. Il a cité notamment l'emploi des jeunes et des femmes, ainsi que le renforcement de la protection sociale. S'agissant de l'emploi des jeunes et des femmes, il a cité, à titre d'exemple, le projet « Une formation, mon passeport pour l'emploi », le Projet emploi jeunes et développement des compétences (Pejedec) et le Programme d'aide à l'embauche (Pae). Adama Koné a souligné que la mise en œuvre du Projet d'autonomisation de la femme pour l'atteinte du dividende démographique au Sahel et la lutte contre la pauvreté (Swedd), contribuera à améliorer le niveau d'autonomisation des femmes et des adolescents.

S'agissant de la protection sociale, Adama Koné a rappelé le programme des filets sociaux mis en œuvre et a confié que le gouvernement poursuivra ses efforts à ce niveau. Il a informé que les transferts monétaires directs de 144 000 Fcfa/an à destination de 50 000 ménages pauvres en 2018 seront étendus progressivement à 100 000 ménages pauvres en 2019, pour atteindre 125 000 ménages en 2020, soit 750 000 personnes bénéficiaires directes sur l'ensemble du territoire national.

Irène BATH

 

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome