Côte d'Ivoire

3 nouveaux échangeurs bientôt construits à Abidjan : Voici les lieux et les personnes à dédommager

Sidi Touré (porte-parole du gouvernement) : « Les mesures ont été prises pour que ces personnes reçoivent leur dû en temps et en heure »
25/09/2019
3 nouveaux échangeurs bientôt construits à Abidjan : Voici les lieux et les personnes à dédommager

Au terme du Conseil des ministres tenu, ce mercredi 25 septembre 2019, à Dimbokro, le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré, a annoncé l’adoption d’un projet de décret portant déclaration d’utilité publique des périmètres pour le projet de construction de 3 échangeurs à Abidjan.

Trois nouveaux échangeurs seront bientôt construits à Abidjan. Le projet a été adopté, ce mercredi 25 septembre 2019, lors du conseil des ministres présidé par le président Alassane Ouattara, à Dimbokro, en marge de la visite d’Etat qu’il effectue dans la région du N’zi.

Les 3 carrefours qui sont concernés par la construction de ces 3 échangeurs sont les carrefours de l’école de police, la Riviera 3 et la Riviera Palmerais. « C’est un investissement d’environ 5 milliards de francs cfa qui va être fait », a dit Sidi Touré, le porte-parole du gouvernement.

Selon lui, 322 biens, 437 personnes seront affectées par la construction, sans oublier les 9 bâtisses. Il a toutefois tenu à rassurer que tous seront dédommagés. « Les mesures ont été prises selon la réglementation en vigueur pour que ces personnes qui doivent être dédommagées reçoivent leur dû en temps et en heure », a dit Sidi Touré.

Au dire du porte-parole du gouvernement, ce projet vise à faciliter la fluidité de la circulation routière dans le district d’Abidjan qui a connu un boom démographique consécutif aux récentes crises que le pays a traversées. « La population qui augmente devrait atteindre d’ici 2030 près de 8,4 millions, rien que dans le district d’Abidjan selon le schéma directeur. Il était donc important, au vu des différents désagréments que connaissent les populations aux heures de pointe dans le district d’Abidjan, de trouver des solutions puisque les ralentissements sont sources souvent d’accidents et désagréments pour les uns et les autres »

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome