Gaz butane / Le ministre Abdourahmane Cissé : « Le niveau de subvention moyen par an, c'est environ une quarantaine de milliards Fcfa »


02/06/2020
Gaz butane / Le ministre Abdourahmane Cissé : « Le niveau de subvention moyen par an, c'est environ une quarantaine de milliards Fcfa »
Le ministre du Pétrole, de l'Énergie et des Énergies renouvelables, Abdourahmane Cissé. (Ph: DR)

Le Gouvernement ivoirien a fait de la lutte contre la vie chère son cheval de bataille. Ainsi, dans le secteur du Gaz butane, le ministre Abdourahmane Cissé a rappelé que la subvention de l'État par an, c'est environ une quarantaine de milliards Fcfa.

« La bouteille de Gaz butane B6, sur la période 2017-2019 était subventionnée à environ 55 %. le niveau de subvention moyen par an, c'est environ une quarantaine de milliards Fcfa pour aider les ménages à voir un prix qui soit supportable. Cela fait parti des dispositions prises par le Gouvernement pour lutter contre la vie chère », a informé le ministre du Pétrole, de l'Énergie et des Énergies renouvelables, Abdourahmane Cissé. C'était à l'occasion du lancement des travaux de construction de la nouvelle sphère A22 de Gestoci d’une capacité de 2 000 tonnes soit 4 000 m³, au Terminal pétrolier Abidjan-Vridi. Abdourahmane Cissé a précisé que les prix pratiqués aujourd'hui en Côte d'Ivoire de Gaz butane sont fonction des prix sur le marché international. « Nous veillons à ce que les populations ivoiriennes aient les prix les plus bas. Depuis 2012, le Gouvernement a pris des mesures. Nous avons fixé des prix maximums pour la B12 et B6. Quelque soit le prix à l'international, les Ivoiriens ne doivent pas payer cher. On a fixé ce montant à 2 000 Fcfa pour la B6 et 5 200 Fcfa pour la B12 », a mentionné le ministre.

Irène BATH

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome