Covid-19/ Investissement privé  en Côte d'Ivoire: Des entreprises en proie à de grosses difficultés


03/07/2020
Covid-19/ Investissement privé  en Côte d'Ivoire: Des entreprises en proie à de grosses difficultés
Le ministre Essis Esmel (au c) est allé s'imprégner des difficultés de cette entreprise.

Retards d'exécution dans les travaux de construction et difficultés avec les banques dans le financement du business Plan. Ce sont entre autres problèmes que rencontre Hospitality Capaital Parthners (HCP), dans la construction de l'hôtel Mövenpick, situé au cœur du Plateau. Des difficultés exposées, ce vendredi 3 juillet 2020, à Essis Esmel Emmanuel, ministre de la promotion de l’investissement privé lors d'une visite de chantier.

« Le projet était en cours, il devrait être terminé en juillet et puis malheureusement le covid-19 nous a mis en retard de matériaux ; de personnels qui ne peuvent plus venir », a souligné Nicolas de Roquefeuil, administrateur de HCP.

Qui s'est félicité d'avoir eu une oreille attentive pour écouter leurs préoccupations et apprécier leurs doléances. «  Aujourd'hui, le projet vient de redémarrer et on compte le terminer d'ici la fin de l'année. Les doléances ce sont les difficultés qui sont exposées : lors qu'un projet prend six mois de retard, il y a des coûts fixes supplémentaires qui sont importants et qui sont supportés par la société de construction du projet. Également, lorsque vous construisez un réceptacle hôtelier comme celui-là, vous avez un business Plan qui n'a plus le même visage que celui qui était prévu au départ. Donc, les problèmes avec les banques font partie des sujets que nous avons évoqué », a-t-il fait savoir.

Pour sa part, le ministre Essis Esmel a fait observer que ce projet a été agréé au bénéfice du code d'investissement par le Centre de promotion des Investissements en Côte d'Ivoire (Cepici). « Et, le Cepici ne s'arrête pas seulement à octroyer des investissements et des agréments. Mais, le Cepici va sur le terrain pour s'assurer que les investissements agréés se passent très bien surtout en cette période de covid. C'est ce qui nous amène aujourd'hui à venir visiter ce future grand hôtel de 5 étoiles, en plein cœur du Plateau. Et, nous avons été très satisfaits de voir que les travaux ont bien avancé malgré la covid-19 », a-t-il précisé. Aussi, le ministre Essis a-t-il donné la garantie au promoteur de ce projet que des facilitations seront accordées pour que les retards observés puissent être prorogés au niveau des investissements.

Jonas BAIKEH

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome