Secteur de la pêche en Côte d’Ivoire: Gnéné Débora, nouvelle présidente de l’Union des sociétés coopératives des femmes de la pêche (Uscofep-Ci)

Publié le Modifié le
gnene-debora-nouvelle-presidente-de-l-union-des-societes-cooperatives-des-femmes-de-la-peche-uscofep-ci La désormais présidente de l’Uscofep-CI, Gnéné Débora, a été invitée par le ministère de tutelle à travailler dans la rigueur et la transparence.
Economie

Gnéné Oulou Monique Débora est, depuis samedi 4 juillet 2020, la nouvelle présidente de l’Union des sociétés coopératives des femmes de la pêche et assimilés de Côte d’Ivoire (Uscofep-Ci), au terme d’une assemblée générale extraordinaire (Age) organisée par la Fédération nationale des sociétés coopératives et acteurs de la filière pêche de Côte d’Ivoire (Fenascoop-CI) à Abidjan-Treichville.

Elles étaient deux candidates en lice : Gnéné Débora, la présidente de la Coopérative des mareyeuses et transformatrices des produits halieutiques de Côte d’Ivoire (Cmatpha-Ci)-femmes unies, basée à Abidjan, et Adon Ello Clarisse, présidente de la société coopérative des mareyeuses et transformatrices dynamiques de produits halieutiques de San Pedro, ville côtière, située dans le district du Bas Sassandra. Au terme de la campagne, la candidate venant de la ville côtière a désisté au profit de celle d’Abidjan, élue par acclamation par l’ensemble des votantes, en présence d’un conseil juridique qui a validé le résultat du scrutin au regard du quorum largement atteint. Les votantes étaient issues de 17 coopératives arrivées de plusieurs localités du pays, entre autres, San-Pedro, Fresco, Grand-Lahou, Dabou et Abidjan. Ces assises ont bénéficié de la caution de l’administration ivoirienne représentée par les structures qui assurent le contrôle et la gestion du sous-secteur de la pêche artisanale.

 

Lire la suite dans L'inter du 6 juillet 2020