Industrialisation de la Côte d’Ivoire : Anikpo Daniel présente une matrice innovante pour développer le pays en 10 ans


14/10/2020
Industrialisation de la Côte d’Ivoire : Anikpo Daniel présente une matrice innovante pour développer le pays en 10 ans
Anikpo Daniel a été formel, tant que la Côte d’Ivoire ne sera pas un pays industrialisé elle ne pourra pas se développer.

Le ministre Anikpo Daniel a présenté une matrice innovante pour faire de la Côte d’Ivoire un pays industrialisé afin d’atteindre le développement recherché depuis les 60 années d’indépendance. Cette matrice basée sur une industrialisation locale, globale et nationale endogène, comprend un Programme d’industrialisation globale endogène de la Côte d’Ivoire (Pige-Ci). L’ancien ministre du Commerce et de l’Industrialisation a dévoilé et expliqué sa matrice au cours de la première assemblée des compétences et experts nationaux qui s’est tenue, ce mercredi 14 octobre 2020 à Treichville, autour du thème : « Tous unis pour l’industrialisation de la Côte d’Ivoire ». Il s’agit d’une initiative du Mouvement citoyen pour l’industrialisation (Mci) dirigé par Anikpo Daniel.

Selon la matrice de développement créée par le ministre, la Côte d’Ivoire peut devenir un pays industrialisé et développé en seulement 10 années si elle consacre 13% de son budget annuel tous les ans à l’industrialisation. Une industrialisation qui va s’appuyer sur un croisement entre elle et un Programme d’industrialisation globale endogène de la Côte d’Ivoire appelé Pige-Ci.

 

Le conférencier du jour, Anikpo Daniel, l’a fait comprendre à travers une communication suivie d’échanges ce mercredi à l’auditorium de la Bourse du travail d’Abidjan-Treichville. C’était à l’occasion de la première assemblée des compétences et experts nationaux à l’issue de laquelle la création d’une Chambre d’experts a été adoptée par les participants pour mise en œuvre pratique de l’industrialisation de la Côte d’Ivoire.

 

Le président du Mci a indiqué que le Pige-Ci est basé sur la méga-économie dont il est l’auteur. Pour lui, l’agriculture est un modèle économique d’une autre période. « Maintenant il faut passer à l’industrialisation. C’est parce qu’on travaille dans l’aveuglement le plus total que nous sommes en train de tourner en rond depuis 60 ans. Le système économique est déformé. C’est un mauvais système. Il faut le changer. Nous voulons mettre fin à la pauvreté, au chômage, au sous-développement. Avec la nouvelle chambre des experts et le savoir développer global, rien ne sera plus jamais comme avant », a longuement justifié Anikpo Daniel.

 

Il a, par ailleurs, évoqué la logique de l’acteur et du système. Selon lui, chaque ivoirien devra être impliqué dans le développement de son village ou de son quartier pour que le pays soit industrialisé en 10 ans à partir de la mise en œuvre du Pige-Ci.

Eddy BIBI

Eddy BIBI

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome