Côte d'Ivoire

Grogne à la douane : Le collectif des syndicats des douanes annonce une Ag extraordinaire pour ce mercredi


22/12/2020
Grogne à la douane : Le collectif des syndicats des douanes annonce une Ag extraordinaire pour ce mercredi
Les douaniers se retrouveront le mercredi 23 décembre 2020, en assemblée générale extraordinaire (ph d'archives)

Le collectif des syndicats des douanes tiendra, ce mercredi 23 décembre 2020, une assemblée générale extraordinaire, à l’école des Douanes (Plateau) pour, dit-il, dénoncer la mauvaise gouvernance.

Violents mouvements de mentons à la douane. Et les agents des douanes entendent traduire leur mécontentement dans les faits, le mercredi 23 décembre 2020, à travers une assemblée générale extraordinaire que le collectif des syndicats des douanes, organise, à l’école des douanes, au Plateau. Sous le coup de 9 heures, administrateurs, inspecteurs, contrôleurs et agents d’encadrements des douanes se retrouveront pour dénoncer « la mauvaise gouvernance ». Dans le document dudit collectif dont Linfodrome a reçu copie, il est clairement mentionné que les discussions porteront sur la carrière professionnelle, le galonnage, le salaire, les avantages, la santé, la retraite et autres.

Selon un responsable du collectif des syndicats joint au téléphone, les douaniers dénoncent « la mauvaise gouvernance » à leur tête. « Les syndicats sont là pour lutter pour le bien des agents des douanes. C’est pour que l’AG qui est souveraine puisse se prononcer sur les différentes revendications qui n’ont pas eu de suite favorable jusqu’aujourd’hui. Depuis la nomination du Général Da Pierre, en 2017, on n’a pas eu suite favorable à nos revendications », a soutenu notre interlocuteur, avant de donner des précisions sur les sujets qui seront abordés : « Augmentation des primes trimestrielles, la gestion transparente de notre TS (Travail supplémentaire), la gestion de notre mutuelle, le point des dépenses faites avec le prêt de 1,5 milliard franc cfa pour la construction de notre hôpital. Le remboursement de l’épargne des douaniers à BNI gestion estimé à 2,8 milliards francs cfa ».

A en croire notre interlocuteur, le collectif n’a rien contre l’Etat qui leur « donne tout ». Hélas ! « Nous les douaniers, avons un rôle économique important à jouer. Nous tenons d’abord à féliciter le gouvernement avec à sa tête le Premier Ministre, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, et profiter pour remercier le président de la République, Alassane Ouattara, qui a toujours fait du bien-être des travailleurs en général et des douaniers en particularité une priorité. Mais malheureusement… », a-t-il fulminé.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome