Financement de l'entretien routier : Le Directeur général dévoile les résultats obtenus en l'espace de 3 ans ; le Fer confirme sa certification ISO 9001, version 2015


22/12/2020
Financement de l'entretien routier : Le Directeur général dévoile les résultats obtenus en l'espace de 3 ans ; le Fer confirme sa certification ISO 9001, version 2015
Lanciné Diaby, depuis sa prise de fonction en 2017, s'est investi dans la démarche qualité relative à la mobilisation des ressources. (Ph: DR)

Le Fonds d'entretien routier (Fer) affiche de bonnes performances depuis 3 ans.

En trois ans, le Fonds d'entretien routier (Fer), a obtenu le doublement de la capacité de financement du Programme d'entretien routier, passant de 74 milliards Fcfa en 2017 à 151 milliards Fcfa en 2019. Au 15 décembre 2020, ce sont 145 milliards Fcfa de travaux d'entretien routier payés, malgré l'impact négatif de la Covid-19 sur les ressources du Fer. Ces résultats, publiés mardi 22 décembre 2020, ont été mis à l'actif du Directeur général (Dg) du Fer, Lanciné Diaby. Le Dg n'a pas que contribué au doublement de la capacité de financement du Programme d'entretien routier. Lanciné Diaby a contribué à l'obtention de la certification de la norme ISO 9001, version 2015. Le Fer a décroché la confirmation de cette certification, suite à un audit de suivi à 12 mois par l'agence certificateur SGS.
Le Fer, faut-il le rappeler, a obtenu le 2ème prix d'Excellence de la performance économique et financière des entreprises publiques non commerciales en 2019. Cette entreprise a procédé à la réhabilitation et la mise en service des postes de péage de Thomasset et de Moapé, ainsi que la construction en cours du poste de péage de l'autoroute de Grand-Bassam. La crédibilité de la signature du Fer sur les marchés financiers a été améliorée, en 2019, par la note A1 attribuée par l'Agence de notation financière panafricaine, Bloomfield investment.
Lanciné Diaby a pris fonction au Fer en août 2017.

Irène BATH

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome