Préservation des emplois et relance économique post-Covid : L'Agence Côte d'Ivoire PME et la GIZ outillent les PME


30/12/2020
Préservation des emplois et relance économique post-Covid : L'Agence Côte d'Ivoire PME et la GIZ outillent les PME
Des participants aux différentes sessions de formation et des responsables de l'Agence Côte d'Ivoire PME. (Ph: DR)

220 entreprises, séparées en deux cohortes, à savoir une cohorte de 120 entreprises bénéficiaires de fonds Covid 19 et une autre cohorte de 100 entreprises ont pris part à une session de formation qui a duré un peu plus de 4 mois. Il s'agit d'une formation organisée à l'initiative de l'Agence Côte d'Ivoire PME avec l'appui de son partenaire Allemand, la GIZ.

Avec l'appui de la GIZ, l'Agence Côte d'Ivoire PME a élaboré un projet d'assistance aux PME dénommé Pamere (Projet d'appui au maintien des emplois et à la relance économique). L'objectif est d'améliorer la compétitivité des entreprises par une gestion plus adaptée au contexte actuel de la Covid 19. Après un peu plus de 4 mois de formation, un atelier de restitution des résultats du Pamere Covid 19 a été organisé les 29 et 30 décembre 2020.

Au cours de la rencontre, mardi 29 décembre 2020, à Dream factory, Incubateur public situé non loin du nouveau Camp d'Akouédo, Yoda Mamadou, Directeur de l'accompagnement conseils et du climat des affaires à l'Agence Côte d'Ivoire Pme, par ailleurs, Directeur technique du projet Pamere, est revenu sur les objectifs du projet. Il a souligné que l'objectif du Pamere est de soutenir les Très petites entreprises (TPE) et les PME exerçant dans les secteurs d'activités économiques les plus touchés par la crise sanitaire de la Covid 19 à travers des renforcements de capacités techniques et managériales, pour le maintien et la sécurisation des emplois, à travers la mise en place des dispositifs pouvant renforcer la résilience et accompagner la digitalisation en réponse aux effets néfastes de la Covid 19. « Le Pamere est un projet qui a été adossé au Fonds de soutien Covid 19 pour les PME (FS Covid 19 Pme). Le fonds permet aux entreprises de stabiliser leurs activités pour maintenir les emplois et le projet Pamere, appuyé par notre partenaire, la coopération Allemande, GIZ vient en second plan pour essayer de préparer la phase de relance des activités des entreprises post Covid. Ce projet a pris en compte 220 entreprises, séparées en deux cohortes. Une cohorte de 120 entreprises bénéficiaires de fonds Covid 19 et une autre de 100 entreprises », a clarifié Yoda Mamadou. Il a précisé que les différents chefs d'entreprises, les différents responsables de départements et de services des PME ont été formés sur différentes thématiques que sont la gestion de la trésorerie des entreprises, le développement des marchés, le e-paiement et les chaînes de valeurs. Le Directeur de l'accompagnement conseils et du climat des affaires à l'Agence Côte d'Ivoire Pme a souligné qu'il s'agit de permettre aux entreprises d'avoir des connaissances supplémentaires pour préparer la phase de relance post-Covid 19. « À l'issue du projet Pamere, nous avons développé un outil dénommé Campus PME. À travers cet outil, nous avons mis en place le e-learning. Les entreprises vont accéder à cette plateforme pour continuer de se former régulièrement sur les thématiques précises concernant la gestion des entreprises », a mentionné Yoda Mamadou, puis de noter qu'une évaluation d'impact du projet est également prévue. À cet effet, un questionnaire a été adressé aux entreprises. « Nous allons faire une étude de fin du Pamere pour nous assurer que les indicateurs initiaux ont été atteints à la fin du projet », a-t-il dit, avant d'encourager les entreprises à continuer d’utiliser la plateforme Campus PME pour s'auto-former et à continuer à participer aux différentes sessions de formation organisées par l'Agence Côte d'Ivoire PME.

Les participants aux différentes sessions de formations ont salué l'Agence Côte d'Ivoire PME et son partenaire la GIZ pour cette initiative. Attioumoutcho Raïssa, commerciale à AS Consulting, entreprise spécialisée dans les solutions informatiques, employant une quarantaine de personnes, s'est dite très satisfaite du contenu de la formation. « Nous avons appris beaucoup de choses. L'initiative est très bien venue. On espère participer encore aux prochaines éditions », a-t-elle plaidé.

Djaman Casimir, de Air transport training center, structure de formation et de prestation de services divers, a également salué la venue de cette formation est bienvenue. « Nous sortons d'une période assez difficile avec la Covid qui a fait que beaucoup d'entreprises ont stoppé leurs activités durant 5 à 6 mois. Avec cette formation, ça va nous permettre d'avoir des éléments pour pouvoir mieux reprendre nos activités », a-t-il dit.

Face à la paralysie progressive des activités des PME qui représentent 98 % du tissu économique, l'Agence Côte d'Ivoire PME, faut-il le noter, qui est l'organisme gouvernemental en charge de l'opérationnalisation de la stratégie de soutien et d'accompagnement des PME, s'est engagée à renforcer leur résilience en leur apportant son appui à travers des actions prioritaires à impact large et rapide, et cela en corrélation avec l'axe stratégique n°3 de sa mission à savoir renforcer les capacités techniques et managériales des dirigeants d'entreprises.

Les entreprises de la cohorte de 100 entreprises ont bénéficié d'un accompagnement à l'élaboration du plan de continuité, d'un accompagnement à la digitalisation des affaires et du renforcement des capacités en 12 modules de formation.

Les entreprises de la cohorte de 120 ont été exclusivement bénéficiaires du renforcement des capacités en 12 modules de formation.

Irène BATH

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome