Insertion professionnelle à Abobo : 500 jeunes bénéficient de 225 millions de francs CFA pour le financement de leurs activités génératrices de revenus

Economie
Publié le Source : Linfodrome
insertion-professionnelle-a-abobo-500-jeunes-beneficient-de-225-millions-de-francs-cfa-pour-le-financement-de-leurs-activites-generatrices-de-revenus Lancée le 27 janvier dernier à Dabou, la phase III du Programme « Agir pour les jeunes », devrait à terme permettre l’insertion de 31 000 jeunes ivoiriens

La directrice de cabinet du ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Demeideros Karitia Coulibaly, a procédé ce samedi 27 février 2021, à la remise de chèques aux jeunes de la commune d’Abobo, pour le financement de leurs activités génératrices de revenus. Ce sont au total 500 jeunes qui ont bénéficié d’un financement à hauteur de 500 millions de francs CFA. Sur cet effectif, la proportion de femmes est d’au moins 25 %. Les domaines d’activités sont l’artisanat, le commerce, l’élevage, la restauration, les services et le transport…

Lancée le 27 janvier dernier à Dabou, la phase III du Programme « Agir pour les jeunes », devrait à terme permettre l’insertion de 31 000 jeunes ivoiriens. Pour cette phase, ce sont au total 500 jeunes de la commune d’Abobo qui ont vu leurs projets financés. La cérémonie de remise de chèques a eu lieu ce samedi 27 février 2021, en présence de la ministre Kandia Camara, présidente de la cérémonie.

Au cours de son intervention, Demeideros Karitia Coulibaly, directrice de cabinet du ministre, Mamadou Touré, a dressé le bilan des initiatives du gouvernement en faveur des jeunes. Elle cite entre autres, le financement d’activités génératrices de revenus, de près de 23.500 jeunes dans le courant de l’année 2019-2020. « Cette phase 3 se veut le prolongement d’Agir II et vise à financer plus de 100.000 jeunes. », a-t-elle rappelé. Avant d’inviter les jeunes à se rapprocher davantage des services de l’Agence emploi jeunes, car dit-elle, « des opportunités d’insertion sont disponibles. ». Poursuivant, elle a invité les bénéficiaires à travailler sans relâche à l’effet de pouvoir rembourser les montants qui leur sont attribués dans le cadre de leurs projets.

Pour Kandia Camara, la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, le programme « Agir pour les jeunes », est la preuve vivante que le gouvernement fait de l’emploi des jeunes sa priorité. Selon elle, d’importants projets ont été réalisés ces 10 dernières années au profit des jeunes. Elle affirme que, ces projets bénéficient à la jeunesse ivoirienne dans toute sa composante. A l’endroit des bénéficiaires, la ministre Kandia dira : « Les chèques que vous recevez font de vous des privilégiés, car à Abobo, il y a des dizaines de milliers de jeunes…C’est une chance que vous avez. Soyez attentifs et persévérants. C’est à ce prix que vous réussirez la réalisation de vos projets pour contribuer au développement du pays. ».

Faut-il, le rappeler, sont éligibles au programme « Agir pour les jeunes », les jeunes ou groupement de jeunes, résidant sur l’ensemble du territoire, et satisfaisant à l’ensemble des critères suivants : ivoirien (ne)s, âgé(e)s de 18 à 40 ans ; porteurs de projets à potentiel de création de richesses et d’emplois ; justifiant d’une qualification et d’une expérience avérée dans les secteurs d’activité concerné.

 

Maxime KOUADIO