Autonomisation des femmes :

La Fondation Awi appuie la création d'Activités génératrices de revenus ; des kits distribués aux bénéficiaires du programme Cêwa

Economie
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
la-fondation-awi-appuie-la-creation-d-activites-generatrices-de-revenus-des-kits-distribues-aux-beneficiaires-du-programme-cewa Mariam Fadiga-Fofana, présidente de la Fondation Awi, en avant-plan, au milieu. (Ph: DR)

Le programme Cêwa 2021 a été lancé, jeudi 8 avril 2021, au cours d'une cérémonie organisée au siège de la Fondation African women initiatives (Awi).

Les bénéficiaires de cette première cohorte, à savoir 100 femmes, ont reçu chacune un kit d’une valeur de 100 000 Fcfa. Cette première cohorte comprend, en effet, trois catégories de bénéficiaires que sont celles du kit glacière, du kit cosmétique et celles du kit marché composés de produits secs. La cérémonie a enregistré la présence de plusieurs structures notamment le ministère de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, le District d’Abidjan et l'Union des villes et communes de Côte d'Ivoire (Uvicoci). Les partenaires de la Fondation ne voulaient pas non plus se faire conter cet événement.Les femmes Cêwa ont été enrôlées à cette occasion et ont reçu leurs cartes de commerçantes de Côte d’Ivoire.

Mme Sompleï Marie Noëlle, commerçante au Plateau Dokui et porte-parole des bénéficiaires, a remercié la présidente de la Fondation Awi et ses partenaires pour cette initiative visant l’autonomisation économique de la Femme.

Lancé officiellement le 20 Mai 2019 à la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (Cci-Ci), le programme Cêwa est un projet destiné aux commerçantes à faibles revenus, principalement celles qui sont présentes dans le commerce de détail.

Au cours de l'année 2021, le programme prendra en compte à son terme 300 femmes issues du district d’Abidjan. Il s'agira de renforcer leurs capacités de résilience économique et sociale face à la Covid-19. Ces femmes ont été identifiées et mobilisées dans les communes d’Abobo, Adjamé, Port-Bouët, Yopougon, Treichville et Marcory.

I.B. (Avec sercom)