Transport aérien : Après les Etats-Unis en 2018, le royaume du Qatar ouvre son ciel à la Côte d’Ivoire, le 1er vol de Qatar Airways atterrit à Abidjan

Publié le Modifié le
transport-aerien-apres-les-etats-unis-en-2018-le-royaume-du-qatar-ouvre-son-ciel-a-la-cote-d-ivoire-le-1er-vol-de-qatar-airways-atterrit-a-abidjan Les opérations entre Doha et Abidjan via Accra seront assurées en Boeing 787 Dreamliner.
Economie

Qatar Airways ajoute la destination Abidjan à son réseau international. Le tout premier vol a atterri ce mercredi 16 juin 2021, à l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan en présence des ministres, Amadou Koné, Siandou Fofana, Souleymane Diarrassouba, respectivement ministres du Transport, du Tourisme et du Commerce.

Après les Etats-Unis d’Amérique en 2018, c’est au tour du royaume du Qatar d’ouvrir son ciel à la Côte d’Ivoire. Un rapprochement entre Abidjan et Doha matérialisé par une liaison directe assurée par Qatar Airways depuis ce mercredi 16 juin 2021. Avec trois vols hebdomadaires, les opérations entre Doha et Abidjan via Accra seront assurées en Boeing 787 Dreamliner. Appareil ultramoderne, il est doté de 22 sièges en classe affaires, de 232 sièges en classe économique et d’une capacité de fret allant jusqu’à 15 tonnes de cargaison dans les soutes.

Pour Hendrik Du Pereez, vice-président de Qatar Airways en Afrique, l’ouverture de la ligne  vers Abidjan répond à une demande accrue pour les échanges entre la Côte d’Ivoire et les destinations de Qatar Airways telles que Paris, Berouth et de nombreuses destinations du sous-continent indien. « Abidjan est la quatrième destination en Afrique inaugurée par Qatar Airways depuis le début de la pandémie après Abuja au Nigéria, Accra au Ghana et Luanda en Angola. Cela témoigne la résilience de la région et de la nécessité de plus de liens commerciaux et d’options de voyage.», a déclaré Hendrik Du Pereez. Qui dit être impatient de travailler en étroite collaboration avec ses partenaires en Côte d’Ivoire pour développer la ligne et soutenir la reprise du tourisme et du commerce de la région. « Nous remercions le gouvernement de la Côte d’Ivoire pour son soutien au lancement de ces vols, offrant l’occasion de réunir famille et amis avec leurs proches à travers le monde. », a ajouté le vice-président de Qatar Airways en Afrique.

Avec ses trois dessertes par semaine sur Abidjan, Qatar Airways ouvre ainsi une extraordinaire opportunité de booster la compétitivité de l’aéroport Félix Houphouët Boigny. De quoi réjouir le ministre du Transport, Amadou Koné qui affirme que l’ouverture sur Doha marque la volonté du président de la République, Alassane Ouattara et du gouvernement à renforcer les échanges entre la Côte d’Ivoire et le continent asiatique. Il demeure persuadé que la destination Côte d’Ivoire que porte la compagnie aérienne traduit toute la confiance que le Royaume du Qatar place en la Côte d’Ivoire et en ses dirigeants.

« Dans un contexte de crise dans le transport aérien que nous connaissons, cette compagnie décide de créer une liaison entre Abidjan et Doha. C’est qu’il y a beaucoup de confiance en la Côte d’Ivoire. Parfois, les gens ne s’en rendent pas compte de l’intérieur. Il y a une confiance importante qui est faite à la Côte d’Ivoire de l’extérieur. Nous avons une liaison avec les USA. Cette liaison vient s’ajouter à d’autres liaisons du moyen orient. Dans le contexte actuel de crise sanitaire, c’est une excellente chose, pour notre image en tant que pays et pour l’aéroport d’Abidjan. On a quasiment réussi à relier le pays avec tous les continents. Ce qui est extrêmement important.», a dit le ministre du Transport. Qui dans la foulée, annonce le début des travaux d’extension de l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.

« Nous ferons des efforts pour accueillir le maximum de compagnies aériennes ici à Abidjan pour que Abidjan soit véritablement une plateforme du transport aérien. », a soutenu M. Amadou Koné.

 

Maxime KOUADIO