Côte d'Ivoire / Gestion des déchets : 40 stations-service Shell équipées de poubelles pour la collecte de bouteilles plastiques

Economie
Publié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-gestion-des-dechets-40-stations-service-shell-equipees-de-poubelles-pour-la-collecte-de-bouteilles-plastiques Les bouteilles plastiques sont réceptionnées dans des stations-service en vue de leur recyclage. (Ph: DR)

Soucieuse de la préservation de l'environnement, Vivo Energy Côte d’Ivoire s’engage pour le recyclage des déchets plastiques.

Consciente de sa responsabilité envers l'environnement, Vivo Energy Côte d’Ivoire, société qui distribue et commercialise les carburants et lubrifiants de marque Shell en Côte d’Ivoire, équipera 40 stations-service Shell de poubelles pour la collecte de bouteilles plastiques. Ces bouteilles bénéficieront d’une seconde vie à l’issue d’un processus de recyclage. L'information a été donnée, mercredi 16 juin 2021, par Mohamed Chaabouni, Directeur général de Vivo Energy Côte d'Ivoire. C'était à l'occasion de la signature d'une convention de partenariat avec la start-up Coliba, pour la collecte et le recyclage des déchets plastiques. Dans le cadre de ce partenariat, une campagne articulée autour de la sensibilisation, du changement de comportements et de la réduction de l’empreinte carbone à travers le recyclage, sera lancée. Cette campagne cible aussi bien les collectivités locales que les élèves des écoles publiques. Des programmes éco-citoyens portant sur le thème de la protection de l’environnement seront mis en œuvre dans 5 écoles publiques.

La société de distribution et de commercialisation des carburants et lubrifiants s'engage, à travers cette initiative, à réduire son impact sur l'environnement et à améliorer continuellement ses performances environnementales. Par ailleurs, en tant qu’entreprise citoyenne, cette société s’engage aussi à éduquer les communautés locales en les aidant à adopter des comportements qui permettront de sauvegarder l’environnement. Ce double engagement vis-à-vis de l’environnement et des communautés trouve ainsi sa parfaite matérialisation dans le partenariat avec Coliba.

Mohamed Chaabouni a souligné que ce partenariat s’inscrit dans la droite ligne de l'engagement de la société qu'il dirige à agir en faveur des communautés locales de façon responsable et durable. « Nous sommes heureux de permettre à ces collectivités locales d’adopter des habitudes éco-citoyennes qui permettent de préserver notre écosystème. Nous sommes fiers d’avoir noué un partenariat vertueux, utile et responsable », s'est-il félicité. Mohamed Chaabouni a indiqué que la mise en place dans les stations service de points de collecte vise à permettre au voisinage, aux communautés locales et à toute personne de collecter leurs bouteilles plastiques et de venir les disposer dans la station pour éviter que ces bouteilles soient jetées dans la rue et se retrouvent dans la lagune. Il a informé que le recyclage de ces bouteilles plastiques permettra de leur donner une seconde vie et de préserver ainsi l'environnement et l'écosystème en général. Au-delà de la préservation de l'environnement, il s'agira également, selon Mohamed Chaabouni de mettre en œuvre des programmes environnementaux éducatifs dans les écoles et universités. « Les élèves et les étudiants sont des jeunes qu'il faut éduquer dès maintenant pour qu'ils deviennent des adultes conscients de l'importance de l'environnement pour la Côte d'Ivoire, et le monde en général. Ce volet portera sur une sensibilisation, une éducation des élèves aux bonnes pratiques et aux bons gestes éco-citoyens », a-t-il mentionné, avant d'informer que ce projet qui démarre aujourd'hui avec des sites à Abidjan, va s'étendre à d'autres régions à l'intérieur du pays le plus rapidement possible.

Ehimegbe Genesis, Co-fondateur de Coliba Côte d’Ivoire s'est également réjoui de ce partenariat. Il a remercié le partenaire pour la confiance, avant d'indiquer que « cela rentre dans notre stratégie de faciliter le tri à la source tout en sensibilisant la population aux problématiques liées à la protection de l’environnement. Nous espérons que cette relation de confiance incitera d’autres entreprises à entreprendre davantage d’actions concrètes dans leurs objectifs RSE (Responsabilité sociétale d'entreprise). Cette collaboration est également la preuve concrète de l’existence d’une synergie réelle entre un grand groupe et une startup qui évoluent dans deux secteurs différents en ayant toutefois des objectifs communs et une vision d’avenir complémentaire », a-t-il dit.

Le représentant du maire de Cocody, Bouba-Dalambaye a salué cette initiative qui, a-t-il dit, permettra de lutter efficacement contre la pollution de l'environnement.

Irène BATH