Côte d’Ivoire / Recherche et développement : Le Fonsti finance des projets innovants à hauteur de 108,5 millions Fcfa

Economie
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-recherche-et-developpement-le-fonsti-finance-des-projets-innovants-a-hauteur-de-108-5-millions-fcfa Les lauréats heureux ont reçu leurs chèques.

Le Fonds pour la science, la technologie et l'innovation (Fonsti) et le Centre de recherches pour le développement international (Crdi) du Canada, ont organisé la cérémonie de proclamation des résultats de l'appel à projets conjoint (Fonsti & Crdi), ce mardi 27 juillet 2021, à Abidjan-Marcory. Les six porteurs de projets déclarés éligibles au financement ont reçu au total 108,5 millions de Fcfa. Ces porteurs de projets ont reçu chacun leur chèque dont le montant du financement varie entre 15 et 20 millions de Fcfa. 

Sur 57 projets au départ, ces six projets de recherche ont été retenus par le conseil scientifique du Fonsti, pour apporter des solutions innovantes aux questions de santé durable (maladies tropicales négligées), de liens entre l’industrie et les universités et d’utilisation de la biodiversité et des énergies renouvelables ayant un impact sur l’amélioration des conditions de vie des populations. « Les lauréats ont été à la hauteur des attentes quant à la qualité scientifique des projets de recherche proposés, au regard des thématiques visées par l’appel à projet et des disponibilités budgétaires », a déclaré en substance le secrétaire général du Fonsti, Dr Sangaré Yaya.

Pour sa part, le directeur de cabinet adjoint, représentant le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Ouattara Djakalia, a souhaité la mise sur pied d’un « Triangle d’or » fondé sur une synergie d'action entre université, recherche et entreprise. Il a expliqué que cela passe par une interconnexion entre la société du savoir, le secteur productif et le monde de la production de richesses. Pour lui, l'objectif est que la recherche scientifique contribue véritablement au développement économique et industriel de la Côte d'Ivoire.


Les porteurs de projets lauréats

Pr. Assamoi Allah Antoine bénéficie d’une enveloppe de 15 millions Fcfa pour mener une étude sur le Curcuma long (gingembre) pour le traitement de la Dengue et de Zika, deux maladies virales émergentes négligées.

Dr. Gouessé Rita a reçu un chèque de 16,5 millions Fcfa pour mener une étude préliminaire sur le cancer du sein.

Le projet de Dr. Bené Kouadio pour étudier les plantes ivoiriennes susceptibles de traiter l’éléphantiasis, l’onchocercose et la bilharziose est financé à hauteur de 18,850 millions de Fcfa.

Le même montant est alloué au projet de Dr. Kouakou Adjoumani Rodrigue pour concevoir et réaliser un système de chauffage de poussins à biogaz provenant de la fiente de poules.

Deux autres projets bénéficient d’un financement de 20 millions de Fcfa. Il s’agit de celui porté par Dr. Seyhi Brahima pour développer et optimiser un procédé d’électrocoagulation pour le traitement des eaux usées huileuses de l’industrie pétrolière, et d’une recherche fondamentale de Dr. Kipré Gueyraud Rollan pour lutter, par des plantes médicinales ivoiriennes, contre les leishmanioses (maladies parasitaires provoquant des affections cutanées ou viscérales très invalidantes, voire mortelles).

Faut-il le souligner, dans cette importante initiative, le Fonsti est soutenu par le Centre de recherches pour le développement international (Crdi) du Canada. Le but commun ici est le « renforcement des capacités pour le financement de projets nationaux de recherche ».


Parfait KOFFI