Zone de libre échange continentale

Commerce : Le secteur privé ivoirien reçoit le Secrétaire Général de la Zlecaf 

Economie
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
commerce-le-secteur-prive-ivoirien-recoit-le-secretaire-general-de-la-zlecaf Discussions fructueuse entre le Sg de la Zlecaf et le secteur privé ivoirien.

Wamkele Mene, Secrétaire générale de la Zone de libre échange continentale africaine (Zlecaf) a échangé avec le secteur privé ivoirien,le mardi 27 juillet 2021 à la maison de l'Entreprise, au Plateau. 

Wamkele Mene a été reçue par Jean Marie Ackah, président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci). Une rencontre organisée dans le cadre de la visite officielle du Secrétaire Général de la Zlecaf, à Abidjan. Elle a été l'occasion pour le secteur privé ivoirien d'échanger sur les defis liés à cette zone de libre échange africaine. Aussi, les opérateurs économiques ivoiriens ont -ils, par le biais du président Ackah, réitéré leur implication totale pour la mise sur pieds de ce marché unique en Côte d'Ivoire.

Quant au Secrétaire Général, il a rappelé les opportunités qu'offre la Zlecaf et a félicité le leadership de la Côte d'Ivoire dans la mise en œuvre de l'accord. 

Selon lui, de grandes actions restent encore à accomplir pour une implementation totale de la Zlecaf en Afrique, notamment la ratification de l'Accord par les 14 pays signataires restants."

Notons que le ministère du Commerce et de l'Industrie a été repésenté à cette importante réunion par  Fatoumata Fofana, Secrétaire Exécutif du Comité national de la Zlecaf. 

Par ailleurs, à la suite des importantes rencontres planifiées dans l’agenda du Secrétaire Général de la Zlecaf, dans le cadre de sa visite officielle, une séance de travail avec le Comité national de la Zlecaf s’est tenue ce même jour (mardi) à son siège, 2 Plateaux Vallons. Cette rencontre suivie de la visite du siège du Comité était un acte majeur à poser pour Wamkele Mene car pour lui, la Côte d’Ivoire s’érige en leader dans la mise en œuvre de la Zlecaf. Il n’a donc pas tari d’éloges aux cours des échanges sur l’organe chargé de l’implémentation de l’Accord au niveau national. Aussi, le Secrétaire Général a-t-il invité la Cote d’Ivoire à présenter en août 2021 son état de mise en œuvre de l’Accord à la rencontre des hauts-fonctionnaires du Commerce afin qu’elle serve d’exemple.