Côte d'Ivoire : Plus de 2 000 véhicules arrêtés pour défaut de plaques ; 2 122 plaques d'immatriculation posées en 3 mois

Economie
Publié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-plus-de-2-000-vehicules-arretes-pour-defaut-de-plaques-2-122-plaques-d-immatriculation-posees-en-3-mois Le Gouvernement annonce l'assouplissement de la production des plaques d'immatriculation. (Ph: DR)

La lutte contre l'incivisme sur les routes en Côte d'Ivoire porte déjà ses fruits.

En effet, dans le cadre des activités de répression, plusieurs véhicules ont été arrêtés pour défaut de plaques fantaisistes. Le Directeur général par intérim de la Direction générale des transports terrestres et de la circulation (Dgttc), Tiessé Lucien a indiqué, à l'occasion de l'atelier-bilan de la phase de sensibilisation à la sécurité routière, que 2 122 plaques d'immatriculation ont été posées en l'espace de trois mois. « Dans le cadre des activités de répression nous avons, en collaboration avec les forces de police, supervisé les sites de rétention, pour voir quels sont les véhicules qui font l'objet de rétention pour défaut de plaques fantaisistes. Les acteurs de confection des plaques ont été déployés sur ces sites pour faire en sorte que les automobilistes aient leurs plaques avant de quitter les centres », a-t-il dit.

La Dgttc, faut-il le noter, a supervisé les opérations dites ORM, Opération de régulation des mutations. Il s'agit de cas de mutation de véhicules pour lesquels on ne retrouve pas le propriétaire du véhicule. Une application a été mise en place en vue de faciliter la tâche aux usagers qui sont dans ces situations. 8 sites de rétention ont été ouverts et ont permis d'arrêter les véhicules dont les plaques ne sont pas réglementaires ou qui n'avaient pas du tout de plaques d'immatriculation.

I.B.