Circulation à Abidjan: Comment prévenir les embouteillages avant et pendant les fêtes de fin d’année

Publié le Modifié le
circulation-a-abidjan-comment-prevenir-les-embouteillages-avant-et-pendant-les-fetes-de-fin-d-annee Depuis le mois de décembre, l'on assiste à des embouteillages monstres à des carrefours à Abidjan. (Ph: DR)
Economie

Les périodes de fêtes de fin d’année sont des moments de gros embouteillages dans le Grand Abidjan. Pour y remédier, des dispositions doivent être prises à des carrefours stratégiques de la ville d’Abidjan.

Considéré comme le mois de grands déplacements des populations, décembre est déjà là avec son lot d’embouteillages dans la ville d’Abidjan. Depuis le 1er décembre 2021, il est difficile de se déplacer à Abidjan, précisément dans les zones de grands commerces. Mieux vaut commencer très tôt ses courses, entend-t-on dire un peu partout. Les ménages qui ont donc un peu de temps libre prennent déjà d’assaut les espaces commerciaux afin de faire leurs différentes emplettes.  

Certains travailleurs, quand bien même très occupés, profitent de leurs pauses pour faire les magasins. D’autres sont bien obligés d’attendre le week-end pour se rendre dans les commerces pour leurs courses.


Quelque soit le schéma adopté, toujours est-il qu’au moment des fêtes, le besoin d’aller faire une course s’imposera. En clair, personne n’échappera aux embouteillages de la ville d’Abidjan, si bien entendu aucune disposition n’est prise pour y faire face dès moment. Des dispositions doivent donc être prises dans les différentes communes d’Abidjan, précisément au niveau des carrefours de grande circulation pour réduire les embouteillages. Cela s’entend par la multiplication des brigades de circulation routière au niveau des carrefours stratégiques à Abidjan. La circulation des engins lourds doit être aussi réglementée. Le ministère des Transports le fait déjà si bien avec la prise de communiqué interdisant la circulation des véhicules poids lourds en Côte d’Ivoire aux heures de pointe.    

Irène BATH