Clôture d’Archibat 2021: Le gouvernement s’engage à mettre en œuvre les recommandations du salon

Publié le Modifié le
cloture-d-archibat-2021-le-gouvernement-s-engage-a-mettre-en-oeuvre-les-recommandations-du-salon Plusieurs acteurs du secteur de l'architecture et du bâtiment ont été distingués lors d'Archibat 2021. (Ph: DR)
Economie

Le Salon de l’architecture et du bâtiment (Archibat 2021), a refermé ses portes le 11 décembre 2021, au cours d’une cérémonie qui a servi de cadre à la prise d’importantes résolutions.  

Le président de l’Ordre des architectes de Côte d’Ivoire (Oaci), Joseph Amon a affirmé qu’Archibat 2021 a enregistré un succès. Dans la  « Déclaration d’Archibat 2021 », qui a été remise au directeur de cabinet du Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU), l’Oaci invite à la « rationalisation de la fabrique de la ville », et propose une tenue des «Assises du bâtiment et du développement durable » au cours desquelles plusieurs problématiques seront exposées afin d’y apporter des solutions concrètes.  

« Déclaration d’Archibat 2021 »

Distinction des entreprises participantes

Les exposants au salon ont reçu des diplômes de participation. En ce qui concerne le concours du plus beau stand, la Société des tubes d’acier et d’aluminium en Côte d’Ivoire (Sotaci) a remporté la distinction dans le « Pavillon Bâtir ». Le lauréat dans le « Pavillon Finir – Aménager » est Bifem Paralu. Comme lors de la précédente édition en 2019 d'Archibat, c’est l’entreprise Urbanea qui a remporté la mise dans le « Pavillon Habiter – Décorer ». Étant hors compétition, le stand de l’Oaci a tout de même décroché le Prix spécial. Le Super Prix est revenu à Sotaci, qui succède ainsi à Urbanea.  

La nouvelle vision du Département

Le directeur de cabinet du MCLU, Diabaté Kaladji, évoquant les thématiques débattues lors des travaux scientifiques parmi lesquels l’aménagement des villes, le rôle des collectivités et la question de l’aménagement urbain durable estime qu’ils « s’intègrent parfaitement dans la nouvelle vision stratégique du Département».

Une vision qui, dira-t-il, vise à: « garantir une planification urbaine cohérente et durable de nos villes, à travers la  poursuite de l’élaboration des documents de planification urbaine (Pud des chefs-lieux de Départements et Plan d’urbanisme de détail) ; assurer une gestion moderne et sécurisé du foncier urbain, à travers le projet de simplification et de transformation digitale, en vue d’accélérer la délivrance des titres de propriété ; renforcer le contrôle des constructions aussi bien à Abidjan qu’à l’intérieur du pays, en vue de lutter efficacement contre les constructions anarchiques et éviter les effondrements d’immeubles ; renforcer les capacités techniques des acteurs du secteur, à travers des centres de formation professionnelle et à poursuivre la production à grande échelle de logements, à travers la redynamisation du Programme Présidentiel de Logements Sociaux et Économiques en Côte d'Ivoire, aussi bien au niveau de son financement (Parafiscalité), de sa coordination (Agence de l’Habitat), que de son accessibilité aux ménages du secteur informel (Fonds de garantie) ».

Cinq panels au menu

Diabaté Kaladji a rassuré les professionnels de l’architecture et du bâtiment quant à la prise en compte des propositions issues des échanges. Il a indiqué que ces propositions feront l’objet d’un suivi particulier pour leur mise en œuvre.


C’est sous le thème « La fabrique de la ville aux professionnels » que s’est tenu du 8 au 11 décembre 2021, le Salon de l’architecture et du bâtiment. Cinq panels ont été débattus par des conférenciers. Il s’agit de « La fabrique de la ville : enjeux, processus et acteurs » ; « Aménager la ville autrement : la participation des professionnels au cœur du nouveau projet urbain » ; « De nouvelles compétences dans le champ de la fabrique de la ville » ; « Le rôle des collectivités : développer et soutenir la professionnalisation de la fabrique de la ville dans les territoires » et « Aménagement urbain durable ; les défis du changement climatique »

La prochaine édition d’Archibat

Rendez-vous a été pris pour la prochaine édition, en octobre 2023, sur le site du Parc des expositions, sur la route de l’aéroport, en construction. Entre-temps, les différents contacts noués par les 150 exposants et au cours des rencontres B to B organisées par certaines entreprises pourront être concrétisés par des contrats.

La 8ème édition d’Archibat a été parrainée par le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU), Bruno Nabagné Koné; avec pour Commissaire général, Ismaël Boga-N’Guessan; le président du comité scientifique, Dr Roger N’Guessan et le Président de l’Ordre des architectes de Côte d’Ivoire, Joseph Amon.

150 exposants, au nombre desquels, une forte délégation tunisienne, ont pris part à ce rendez-vous et 12 500 visiteurs, selon les chiffres obtenus à la mi-journée du samedi.

Irène BATH (Source: Sercom Archibat)