Côte d’Ivoire/Annexe fiscale 2022 : commentaire et présentation de l’Annexe fiscale, un cabinet de conseil instruit des opérateurs économiques

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-annexe-fiscale-2022-commentaire-et-presentation-de-l-annexe-fiscale-un-cabinet-de-conseil-instruit-des-operateurs-economiques Mme Traoré Marthe Kouaho, associée gérante du cabinet MK Conseil et Formation.
Economie

En moins d'un mois environ après l’adoption de la loi de finances 2022 qui a été mise en application depuis le 4 janvier 2022, le Cabinet Mk Conseil & formation a commenté et présenté les 25 articles  fiscale 2022 aux opérateurs économiques. C’était au cours de la journée technique de formation qui a eu lieu ce jeudi 13 janvier 2022, à Abidjan-Cocody Angré 7e Tranche à la salle l'Orxane Event

Le Cabinet,Mk Conseil et Formation a présenté et commenté les 25 articles de la nouvelle Annexe fiscale 2022. Lors de la journée technique adressée aux opérateurs économiques, ce jeudi 13 janvier 2021 à Abidjan-Cocody.

L’objectif selon M. Assemian Pierre, Manager au cabinet, était de permettre aux opérateurs économiques, principaux destinataires des nouvelles mesures, d’en faire bon usage dans le cadre de la gestion fiscale de leur entreprise. Le formateur du jour a expliqué qu'il était impératif que les changements et les aménagements apportés au dispositif fiscal, soient portés à leur connaissance.

Assemian Pierre instruit les participants sur l’annexe fiscale

Grâce à une démarche articulée autour des axes que sont les mesures de renforcement de mobilisation des recettes fiscales, mesures par lesquelles l’Etat entend accroître ses recettes fiscales, ainsi que les mesures de soutien à l’économie, M. Assemian Pierre a instruit les participants venus nombreux sur l’annexe fiscale, il a exposé et commenté l’annexe fiscale 2022 devant plusieurs opérateurs économiques.

Les propos Assemian Pierre

Cette année fiscale élève un peu le niveau de la pression fiscale en Côte d’Ivoire par rapport à certaines dispositions qui sont des dispositions contraignantes.

« Les principales dispositions de l’annexe fiscale 2022 sont situés en 4 axes. D’abord, les dispositions qui concernent la mobilisation des ressources fiscales, on a également des dispositions qui concernent la rationalisation du dispositif fiscal, des dispositions techniques qui vont dans le sens d’aménager des dispositions fiscales.

On a des dispositions qui vont dans le sens de l’aide à l’emploi en Côte d’Ivoire et des dispositions divers. En règle générale, c’est l’ensemble de dispositions qui est définie dans cette annexe fiscale. Cette annexe fiscale élève un peu le niveau de la pression fiscale en Côte d’Ivoire par rapport à certaines dispositions qui sont des dispositions contraignantes.

Mesures techniques et de rationalisation du dispositif fiscal

Le manager a également évoqué les mesures techniques et de rationalisation du dispositif fiscal destinées à aménager et à apporter des éclaircissements relativement à certaines dispositions déjà existantes.

Ce sont entre autres, l’aménagement des dispositions relatives à l’obligation de production de certains documents annexes spécifiques, et l’aménagement des dispositions relatives à l’obligation déclarative des entreprises et des personnes morales en matière d’impôt foncier. Le personnel des services juridique, fiscal et comptable des sociétés présentes a ainsi été outillé sur l’annexe fiscale 2022.

Le séminaire a été marqué par des exposés et des échanges instructifs.

Mme Traoré Marthe Kouaho, a situé le contexte de cette journée

Quant à Mme Traoré Marthe Kouaho, associée gérante du cabinet MK Conseil et Formation, a situé le contexte de cette journée et elle a profité de l’occasion pour remercier les opérateurs économiques pour la confiance renouvelée chaque année depuis environ 20 ans.

Les propos de Mme Traoré Marthe

S’ils ne se forment pas, ils ne se familiarisent pas avec ces textes évidemment, ils auront toujours mal à partir avec l’administration. Parce que le corollaire du système déclaratif, c’est le contrôle.

« Plusieurs mesures ont été prises, des mesures sont divers. Il y a des mesures qui sont destinées pour l’Etat à mobiliser la richesse malgré la Covid puisque la croissance est restée positive comme on l'a dit tantôt. Mais il s’agissait aussi de permettre à tout le monde doit payer l’impôt juste, c’est-à-dire que l’égalité de tous devant l’impôt devrait être respectée.

 On a aussi les mesures de rationalisations, les mesures de l’égalisation, des conventions qui ont été passées. Voici globalement ceux sur quoi nous avons instruit les participants qui sont venus au titre des entreprises pour savoir le contenu de la loi de finance de 2022 », a déclaré Mme Traoré Marthe.

 Également, elle a invité les opérateurs économiques à se former. Nous sommes dans un système déclaratif en Côte d’Ivoire, chaque contribuable est tenu d'élaborer leur déclaration au vu des textes qui sont contenus dans tout le dispositif fiscal Ivoirien. S’ils ne se forment pas, ils ne se familiarisent pas avec ces textes évidemment, ils auront toujours mal à partir avec l’administration. Parce que le corollaire du système déclaratif, c’est le contrôle.

Nous en tant que conseil, c’est de porter l’information, c’est de pouvoir parler le même langage que nos clients et l’administration fiscale », a exhorté Mme Traoré Marthe Kouaho, associée gérante du cabinet MK Conseil et Formation aux participants et aux opérateurs économiques.

L'objectif du Gouvernement ivoirien entend définir une politique fiscale

Par ailleurs, il faut noter que le Gouvernement ivoirien entend définir une politique fiscale visant, d’une part, à améliorer significativement le taux de pression fiscale, tout en veillant à sa meilleure répartition et, d’autre part, à contribuer à la transformation structurelle de l’économie.

Parfait KOFFI

Vidéo