Recettes douanières 2021

Pour avoir réalisé une plus-value de 162,2 milliards de Fcfa: Gal Da Pierre-Alphonse et ses hommes félicités

Publié le Modifié le
pour-avoir-realise-une-plus-value-de-162-2-milliards-de-fcfa-gal-da-pierre-alphonse-et-ses-hommes-felicites Général Da Pierre-Alphonse a été congratulé par sa hiérachie.
Economie

Général Da Pierre-Alphonse, Directeur général (Dg) des douanes ivoiriennes et ses hommes ont été félicités par la tutelle pour la réalisation de performances au titre de l’année 2021.

Un taux de réalisation d 107,9%

«L’administration des douanes a réalisé au titre de l’année 2021, des recettes de 2.218,83 milliards de F CFa sur un objectif de 2.056 milliards de F Cfa, soit une plus-value de 162,28 milliards de F Cfa et un taux de réalisation d 107,9%», a indiqué Pr Keho Yaya, Directeur de cabinet adjoint, représentant le ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat.

Il s’est félicité de cette performance, hier mardi 25 janvier 2022, à Vridi, à l’occasion du lancement de la Semaine des douanes ivoiriennes couplée du séminaire-bilan 2021 et perspectives 2022.

Vous avez démontré votre capacité à travailler et à mobiliser les ressources

«Par ces chiffres excellents obtenus malgré la persistance de la pandémie à Coronavirus (Covid-19) qui continue d’ébranler le monde entier, vous avez démontré votre capacité à travailler et à mobiliser les ressources pour permettre à l’État de faire face à ses engagements régaliens.

Je voudrais, à cet égard, traduire les félicitations et les encouragements du ministre à vous tous qui avez été les artisans de cette belle performance», a congratulé la tutelle. Pour elle, ce satisfecit viens saluer tout un travail d’équipe.

Puis, le représentant du ministre du Budget et du portefeuille de l’État a annoncé les objectifs de recettes pour 2022.

Collecter 2.226,8 milliards de francs Cfa

«Au titre du budget 2022, l’administration des douanes est appelée à collecter un montant (provisoire) de 2.226,8 milliards de francs Cfa», a-t-il fait savoir.

Selon Pr Keho, ces attentes, à la fois importantes et diverses, exigent de la Direction générale des Douanes et de tous les acteurs économiques, de redoubler d’efforts pour relever ce défi.

Pour sa part, Général Da Pierre-Alphonse, Directeur général (Dg) des douanes ivoiriennes sa fait observer qu’au cours de l’année 2021, cette régie financière de l’État a exercé pleinement ses missions sur l’ensemble du territoire national.

La protection de l’économie et des personnes

«Celles-ci ont porté notamment sur la collecte et le recouvrement de l’impôt de porte; la protection de l’économie et des personnes; la surveillance du territoire douanier; la facilitation des échanges et la collaboration avec d’autres administrations soeurs», a-t-il souligné.

Puis, Général Da Pierre-Alphonse énuméré quelques chantiers réalisés en 2021. Ce sont entre autres, le programme d’extension des scanners aux frontières qui suit son cours et la mise en place du dispositif de vidéo surveillance qui, selon le Dg des douanes, est un appui incommensurable pour ses services.