Côte d'Ivoire

Secteur touristique : De grands projets annoncés pour la réussite de la CAN 2023

Publié le
secteur-touristique-de-grands-projets-annonces-pour-la-reussite-de-la-can-2023 Comment "Sublime Côte d'ivoire" va révolutionner le secteur touristique ivoirien avant la CAN 2023
Economie

A travers "Sublime Côte d'Ivoire", l’industrie touristique ivoirien entend prendre toute sa place pour la réussite de la prochaine coupe d'Afrique des nations prévue en Côte d'Ivoire en 2023.

Le secteur touristique ivoirien a affiché un bilan nettement satisfaisant en termes de création d’entreprises et d’emplois directs et indirects au cours de l’année 2021.  Selon un document officiel qui cite la direction du guichet unique du tourisme, des investissements accrues estimés à 107 milliards de Fcfa ont permis la création de plus de 460 nouvelles entreprises et générés au cours de la même période 18636 emplois directs et indirects.

Ces bonnes performances sont à mettre à l’actif de l’ambitieuse stratégie nationale de développement mis en place par le gouvernement ivoirien pour le développement touristique et particulièrement celui de l’offre touristique. A travers le projet dénommé « Sublime Côte d’Ivoire », le pays ambitionne en effet de se hisser au rang de 5e nation destination touristique africaine, mais surtout à faire de l’industrie touristique et hôtelière le troisième pôle économique du pays.  

Avec une contribution au PIB de l’ordre de -1,5%, en 2011, l’industrie touristique ivoirienne a connu un bond prodigieux, en moins d’une décennie, pour atteindre 7,3% du PIB en 2019, après être passée par 4,5% en 2016.  Avec des prévisions de plus de 7,6% en 2020, que la pandémie du Coronavirus à altérer, sans, toutefois, fragiliser les performances du tourisme ivoirien réalisées sous la férule du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara.

De grands projets annoncés pour 2022


Selon le document du ministère du Tourisme, l’année 2022 verra la concrétisation des manifestations d’intérêt des investisseurs et groupes hôteliers internationaux lors des tables rondes de Dubaï et Hambourg avec des complexes hôteliers de types 4 et 5 étoiles aux architectures iconiques et concepts futuristes.

Sans compter avec la reconstruction du Golf hôtel sous le pavillon de l’enseigne internationale Sheraton, la codification et la modernisation de la gastronomie ivoirienne sous l’égide de l’OMT qui devrait produire une publication d’anthologie, ainsi que les offres de parcs de loisirs en cours de réalisation.

 La prochaine coupe d’Afrique des nations de football sera à en point douter l’un des événements phare que le tourisme ivoirien se doit d’honorer

En dépit de l’impact de la Covid-19 qui a mis à mal l’équilibre de l’écosystème touristique, la Côte d’Ivoire n’a pas renoncé à l’ambition de leadership continental de la destination ivoirienne pour le tourisme d’affaires et de hub sous régional du divertissement. Abidjan multiplie donc les initiatives.  La prochaine coupe d’Afrique des nations de football sera à en point douter l’un des événements phare que le tourisme ivoirien se doit d’honorer.

« Le Ministère du Tourisme et des Loisirs joue sa partition. Notamment en matière de certification et de normes internationales de la Fifa relativement aux standards de 4/5 étoiles des réceptifs hôteliers devant accueillir les 24 équipes en compétition, ainsi que les officiels et autres hautes personnalités.

La naissance des champions nationaux de l'hôtellerie, annoncée


A Abidjan et   Yamoussoukro, ainsi que les villes secondaires de Bouaké, Korhogo et San Pedro », indique le rapport. Qui précise  que la tenue en Côte d’Ivoire de ce grand événement du football continental sera « une opportunité de dessiner les contours de la marque hôtelière nationale " Kama Hôtels Africa " qui est prête à être lancée, de type 4 étoiles réalisables clés-en-mains en 12/18 mois dans les capitales régionales du pays devant accueillir les compétitions ».

Toutes ces actions s’inscrivent dans la mise en œuvre de la stratégie ‘’Sublime Côte d’Ivoire’’. Une stratégie dont l’objectif, à long terme, est de faire  de la Côte d’Ivoire le co-leader africain du tourisme d’affaires ; la base de divertissement domestique et le hub médical de la sous-région