Côte d’Ivoire / Hydrocarbures: Voici les nouveaux prix du super et du gasoil à la pompe

Publié le
cote-d-ivoire-hydrocarbures-voici-les-nouveaux-prix-du-super-et-du-gasoil-a-la-pompe Les prix du super et du gasoil à la pompe restent inchangés, pour la période du 1er au 31 mars 2022. (Ph: DR)
Economie

Les prix maxima de détail des produits pétroliers, pour la période du 1er au 31 mars 2022, sont connus.

La Direction générale des hydrocarbures (DGH) vient de rendre public le prix maxima de détail des produits pétroliers, pour la période du 1er au 31 mars 2022.

Super, gasoil, gaz butane

Les prix du super et du gasoil, pour la période du 1er au 31 mars 2022, valables sur l’ensemble du territoire national sont respectivement de 635 Fcfa par litre et 615 Fcfa par litre. Ces prix sont restés inchangés, si l’on s’en tient aux différents prix pratiqués sur la période du 1er au 28 février 2022.

Les prix des bouteilles de gaz butane sont restés également inchangés. La bouteille de 6 Kg appelée B6 est de 2 000 Fcfa; la bouteille de 12,5 Kg ou B12 se vend à 5 200 Fcfa;

Découverte de pétrole et gaz naturel

Une importante quantité de pétrole brut et du gaz naturel a été découverte dans le bassin sédimentaire de la Côte d'Ivoire en 2021.

La Côte d'Ivoire peut se vanter d'avoir des réserves importantes de pétrole brut et de gaz naturel dans son bassin sédimentaire. Selon le ministère des Mines, du Pétrole et de l'Énergie, ce gros gisement de pétrole brut et de gaz naturel a été découvert par la société italienne Eni dans le bloc CI-101, en eaux profondes, opéré en consortium avec la Société nationale Petroci Holding.

"Le potentiel du gisement découvert est estimé de manière préliminaire à environ 1,5 à 2 milliards de barils de pétrole brut et à environ 1 800 à 2 400 milliards de pieds cube de gaz associé"

Le potentiel de ce gisement est estimé de manière « préliminaire » à environ 1,5 à 2 milliards de barils de pétrole brut et à environ 1 800 à 2400 milliards de pieds cube de gaz associé.

Des propositions pour l’exploitation

Suite à la découverte de gisement pétrolier et gazier, le Front populaire ivoirien (Fpi), dans un communiqué publié en 2021, a jubilé de joie.

"La Côte d'Ivoire, à travers la découverte du gisement pétrolier et gazier frappe désormais à la porte de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP)"

Le Fpi se réjouissait de ce que la Côte d’Ivoire, à travers cette découverte, frappe désormais à la porte de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). N’empêche, le Fpi s’inquiétait du communiqué du Groupe ENI qui précisait la clé de répartition, soit 90% pour ENI et 10% pour l'État de Côte d'Ivoire. Une répartition qui suscite de fortes interrogations sur l'impact réel de cette découverte sur le quotidien des Ivoiriens.