Produits pétroliers

Contrebande: 200.000 litres de gasoil saisis dans un dépôt clandestin à Marcory

Publié le Modifié le
contrebande-200-000-litres-de-gasoil-saisis-dans-un-depot-clandestin-a-marcory Ces cuves de gasoil de contrebande ont été découvertes à Marcory Aliodan.
Economie

Les Douanes ivoiriennes ont saisi récemment 200.000 litres de gasoil dans un dépôt clandestin à Abidjan, précisément à Marcory dans le sous-quartier Aliodan-Sans Fil.

Dans le cadre de leur mission de recherche et de répression de la fraude, l'Unité Mobile d'Intervention Rapide (UMIR) des Douanes Ivoiriennes a découvert un entrepôt clandestin d’hydrocarbure, à Marcory Aliodan Sans Fil, le 1er avril 2022. C’est ce qui indique un communiqué de presse de cette régie financière d’État transmis à Linfodrome.ci ce mercredi 13 avril 2022.

Un camion-citerne sortant d’une cours close

Ce jour en effet, au cours d'une patrouille, les agents de cette unité aperçoivent un camion-citerne sortant d’une cours close, transportant  20.000 litres de gasoil.

Poussant plus loin leurs investigations, ils constatent l'existence d'une arrière-cour abritant un entrepôt clandestin de carburant constitué de quatre cuves, d’un dispositif de pompage, d’un système de canalisation métallique permettant le ravitaillement du carburant et le déversement direct des déchets dans la lagune.

Par ailleurs, le conducteur du camion-citerne ne détenait aucun document afférent au produit mis en circulation.

Cette opération a permis de saisir 200.000 litres de gasoil propres à la consommation

Toujours selon notre source, cette opération a permis de saisir 200.000 litres de gasoil propres à la consommation, à savoir 180.000 litres dans les quatre cuves et 20.000 litres dans le camion-citerne.

De ce fait, le contrevenant se rend coupable d'importation en contrebande de marchandise sur le territoire douanier, infraction prévue par les articles 174, 266, 291 et 289-2 du Code des Douanes.

Le Directeur Général des Douanes, le Général DA Pierre Alphonse, a déploré l'exercice d'une activité aussi dangereuse dans une zone d'habitation à forte densité, au mépris des normes environnementales et de sécurité. Il a également appelé les populations à dénoncer ce type d’activités qui met leur vie en péril.