Côte d’Ivoire : Qui est Dr Ranie-Didice Bah-Koné, la combattante contre la vie chère

Publié le
cote-d-ivoire-qui-est-dr-ranie-didice-bah-kone-la-combattante-contre-la-vie-chere Dr Bah-Koné a participé à plusieurs séminaires et voyages professionnels partout dans le monde. (Ph: DR)
Economie

De nationalité ivoirienne, née le 13 avril 1979, Dr Ranie-Didice Bah-Koné, est le Secrétaire exécutive du Conseil national de lutte contre la vie chère (CNLVC).

Dr Ranie-Didice Bah-Koné est Economiste, Enseignante-Chercheure à l’Université de Bouaké (Côte d’Ivoire) et Secrétaire exécutive du Conseil national de lutte contre la vie chère (CNLVC), structure opérationnelle du Gouvernement dans la lutte contre la vie chère.

Diplômes

Dr Ranie-Didice Bah-Koné est titulaire d'un Doctorat en économie obtenue en septembre 2009 à l'Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines en France. Elle possède également un Master en Economie du développement et une Maîtrise en Science Economie spécialité Economie Internationale de l'Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, France.

"Dr Ranie-Didice Bah-Koné est titulaire d'un Doctorat en économie obtenue en septembre 2009 à l'Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines en France"

Avant d'occuper le poste de Secrétaire exécutive du CNLVC, Dr Bah-Koné était Directrice de la Veille stratégique et de la Lutte contre la vie chère au ministère du Commerce, de l'Artisanat et de la Promotion des PME.

Auparavant, elle a fait plusieurs cabinets ministériels comme Conseiller Technique. Elle a notamment été tour à tour, Conseiller Technique au ministère des Infrastructures économiques et au ministère de la Salubrité urbaine.

Enseignante-chercheuse

Dr Bah-Koné est également enseignante-chercheuse à l'Université Alassane Ouattara de Bouaké depuis mars 2010. A ce titre, elle dispense des cours de management public en Master 1 et en Master 2. En outre, ses domaines de recherches concernent l’économie publique du développement, le développement socialement durable, l'économie de l’environnement, la gouvernance participative et le capital social.

"Dr Bah-Koné est également enseignante-chercheuse à l'Université Alassane Ouattara de Bouaké depuis mars 2010"

D’un point de vu engagement associatif, Dr Bah-Koné est présidente-fondatrice de la Fondation Moussobah, une fondation qui a pour but de contribuer à la préservation de l’environnement et à la promotion du développement durable en Côte d’Ivoire et en Afrique.

Depuis 2015, elle est également chercheuse associée, membre de l'Unité mix internationale résilience (UMI), à l’Institut de Recherche sur le Développement (IRD), France-Côte d’Ivoire. Elle est également chercheuse associée au sein du projet: "Gouvernance et sida en Afrique: comprendre et renforcer l'action concertée des instances de coordination nationale (CCM)". 

Dr Ranie-Didice Bah-Koné a participé à plusieurs séminaires et voyages professionnels partout dans le monde.