Abidjan

COP15/ Lutte contre la dégradation de l’environnement : L’économie circulaire comme une réponse pertinente

Publié le
cop15-lutte-contre-la-degradation-de-l-environnement-l-economie-circulaire-comme-une-reponse-pertinente Le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé
Economie

Le ministre-gouverneur du district d’Abidjan, Beugré Mambé, a relevé que l’économie circulaire est une réponse pertinente à la lutte contre la dégradation de l’environnement.

Le ministre-gouverneur du district d’Abidjan Beugré Mambé était, le lundi 16 mai 2022, à la 15ème Conférence des parties sur la désertification et la sécheresse (Cop 15), organisée à Abidjan. Intervenant lors d’un point de presse, il a relevé que l’économie circulaire est une réponse pertinente à la lutte contre la dégradation de l’environnement.

« L’économie circulaire est de dire que rien dans la vie ne meurt. Tout se transforme »

« L’économie circulaire est de dire que rien dans la vie ne meurt. Tout se transforme. Cette économie permet de stabiliser la consommation, de l’améliorer et de faire en sorte qu’on impacte le moins possible l’environnement. Elle permet de lutter durablement contre la dégradation de l’environnement », a déclaré Beugré Mambé.

Selon le ministre gouverneur, l’économie circulaire est un modèle économique qui vise à réduire le gaspillage des énergies et des ressources, à rallonger la durée d’usage des biens de consommation et à redonner une nouvelle vie aux déchets. Autrement dit, c’est un programme de recyclage ou de réutilisation d’ordures ménagères.

Pour la mise en œuvre de ce programme, Beugré Mambé a annoncé la mise sur pied d'un site pilote à Abobo pour la valorisation des bio-déchets, la création d’un centre de collecte des eaux de pluie pour l’irrigation, la sensibilisation des élèves sur les enjeux de l’économie circulaire, etc…

Elle a l’avantage de protéger la santé des populations et de participer à la redynamisation de l’agriculture

Ce nouveau modèle économique, respectueux de l'environnement, a l’avantage de protéger la santé des populations et de participer à la redynamisation de l’agriculture.

L’économie circulaire est également une source de création d’activités et d’emplois au profit des jeunes et des femmes.

Beugré Mambé a exhorté l’ensemble des collectivités à s’engager dans l’économie circulaire afin d’améliorer la richesse et le bien-être des populations.

Source : Cicg

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.