Cop 15 : Le Premier ministre Patrick Achi va conduire une opération de planting d’arbres ce mercredi

Publié le
cop-15-le-premier-ministre-patrick-achi-va-conduire-une-operation-de-planting-d-arbres-ce-mercredi Le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi procède à une opération de planting d'arbres. (Ph: DR)
Economie

Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi procédera, ce mercredi 18 mai 2022, à une opération planting d’arbres dénommée « la forêt de la COP15 ».

Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi va conduire à l’occasion de la 15ème Conférence des Parties de la Convention des Nations Unies sur la Lutte contre la Désertification et la Sécheresse (CNULCD) à Abidjan, la COP15, une opération de planting de 25 arbres, le mercredi 18 mai 2022.

La forêt de la COP15

Cette opération de planting d’arbres est une initiative du Gouvernement de Côte d’Ivoire en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

"L'opération de planting d’arbres mobilisera 25 personnalités du monde de l’environnement, de la politique, de la diplomatie, du sport et de la culture"

Dénommée « la forêt de la COP15 », cette opération de planting d’arbres mobilisera 25 personnalités du monde de l’environnement, de la politique, de la diplomatie, du sport et de la culture qui vont, chacune, planter un arbre.

Le site du So­tel Hôtel Ivoire, où se déroule la COP15 va abriter cette opération.

Sept essences plantées

Chaque arbre planté sera géo-référencé et identifié par un panneau comportant : les armoiries de la Côte d’Ivoire et le logo de la COP15 ; les noms communs et scientifiques de l’essence forestière ainsi que le nom et le titre de la personnalité qui l’aura planté.

"Le but de ce planting est d’inviter les Ivoiriens ainsi que les habitants des autres pays à contribuer au reboisement"

L’évolution des différents arbres pourra être suivie grâce au géo-référencement sur une plateforme en ligne.

Sept essences locales ont été proposées pour cette opération.

Le but de ce planting est d’inviter les Ivoiriens ainsi que les habitants des autres pays à contribuer au reboisement.