Cop 15 / Préservation des écosystèmes et restauration des sols: Le Firca dévoile les projets réalisés

Publié le
cop-15-preservation-des-ecosystemes-et-restauration-des-sols-le-firca-devoile-les-projets-realises Le FIRCA accompagne les acteurs du monde agricole. (Ph: DR)
Economie

Le FIRCA présente, depuis le 9 mai 2022, ses solutions en vue de la préservation des écosystèmes et de la restauration des sols, dans le cadre de la Cop 15.

Le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA) est très engagé pour la valorisation du secteur agricole en Côte d’Ivoire.

Saisissant l’occasion de la 15ème session de la Conférence des Parties de la Convention des Nations Unies sur la Lutte contre la désertification et la sécheresse (COP 15), le FIRCA a présenté ses innovations pour la préservation des écosystèmes et la restauration des sols.

Innovations conduites par le FIRCA

Le FIRCA accompagne les producteurs dans le traitement des cultures avec des biopesticides à travers la diffusion de techniques de production. À cet effet, le FIRCA a sensibilisé et formé 180 producteurs à la fabrication et à l’utilisation des biopesticides à partir de produits végétaux locaux.

L’utilisation des biopesticides chez les bénéficiaires a permis, selon le FIRCA, la préservation des cultures contre les maladies à 96% et contre les ravageurs à 97%.

"FIRCA a sensibilisé et formé 180 producteurs à la fabrication et à l’utilisation des biopesticides à partir de produits végétaux locaux"

De même, les parcelles traitées sont plus productives que les parcelles témoins, avec en moyenne des rendements 4 fois supérieurs à ceux des parcelles témoins (16,2 Kg récoltés dans les parcelles traitées de tomates contre 10 Kg dans les parcelles témoins).

Gestion de la fertilité des sols

Concernant la reconstitution de forêts primaires, le Fonds a mis en route le projet Forestinnov-plantations forestières innovantes qui permet de promouvoir les plantations en mélange pour sécuriser la production de bois d’œuvre et d’énergie et le maintien des services écosystémiques.

"Plusieurs projets concernant la gestion de la fertilité des sols ont été développés par le FIRCA"

La démonstration a été faite sur 50 parcelles installées pour la restauration des forêts et des écosystèmes avec des espèces naturelles (Framiré, Iroko, Fromager...), en association avec des cultures vivrières (bananes plantain, taro...), au sein de la forêt classée de la Téné à Oumé.

Plusieurs projets concernant la gestion de la fertilité des sols ont été développés par le FIRCA.

Il s’agit de l’utilisation de la technologie des cordons pierreux pour la conservation des sols dans la culture de coton en Côte d’Ivoire; de la promotion du bio-compost associé aux champignons mycorhiziens à Arbuscules (CMA) dans la production du maïs en Côte d’Ivoire et de la valorisation efficiente des déchets organiques en pépinière d’hévéa par la vermitechnologie.