Business forum 2022 / L’Afrique appelle à un regard nouveau sur les relations économiques avec l’Europe

Publié le Modifié le
business-forum-2022-l-afrique-appelle-a-un-regard-nouveau-sur-les-relations-economiques-avec-l-europe La Côte d'Ivoire et l'Union européenne réévaluent leurs relation économiques au cours du Business Forum. (Ph: DR)
Economie

Le Business Forum 2022 ou Forum des Affaires Afrique de l’Ouest-Union Européenne se tient les 16 et 17 juin 2022 au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, Cocody.

Gouvernement, Ambassadeurs, Délégation de la Commission Européenne, Représentants des Partenaires Techniques et Financiers, Hauts Représentants du Secteur Privé, de la Société Civile, mais également des président d’institutions internationales et président de la chambre des Rois et Chefs Traditionnels de Côte d’Ivoire prennent part au Business Forum 2022, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, Cocody.

Transformation des économies africaines

Cette rencontre se tient autour du thème: « Transformation des économies d’Afrique de l’Ouest à travers un partenariat renforcé entre les secteurs privés européen et ouest-africain ».

Un thème qui met en lumière la nécessité, non seulement de la transformation économique mais également et surtout le rôle primordial et déterminant du secteur privé national aussi bien qu’international dans la quête d’une résilience durable des économies et l’amélioration des conditions de vies des populations.

"L’Afrique, le continent le plus impacté par ces différentes crises attend davantage de son partenaire économique qu’est l’Europe"

Malheureusement, le contexte international actuel, marqué par la crise pandémique et ses conséquences socio-économiques, puis par la guerre en Ukraine constitue une réelle préoccupation.

L’Afrique, le continent le plus impacté par ces différentes crises attend davantage de son partenaire économique qu’est l’Europe.

En effet, le contexte de crises actuelles impose donc aux différents acteurs politiques et économiques de réévaluer la situation.

Saisissant l’occasion du Business Forum 2022, le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi a fait remarquer que l’économie ivoirienne offre d’innombrables opportunités pour les investisseurs, tant nationaux qu’internationaux.

Le plaidoyer de Patrick Achi au Business Forum

«C’est l’occasion, pendant cette rencontre importante, de rappeler que le monde globalisé que nous avons connu, au regard des dernières crises que ce soit celle de la pandémie de Covid ou celle de la guerre en Ukraine, a montré les limites du monde globalisé qui s’oriente de plus en plus vers un monde multipolaire. Dans ce regard multipolaire, l’Europe et un certain nombre de pays qui avaient l’habitude d’analyser le continent africain sous le seul prisme des risques, réanalysent à nouveau ces regards pour considérer dorénavant que les conditions qu’imposent ces consommateurs de durabilité des matières agricoles manufacturées importées sur son sol aussi bien que la sécurisation de l’approvisionnement lui impose de tourner un regard plus attentif sur le continent africain et particulièrement sur la zone ouest-africaine dynamique de 400 millions de consommateurs», sollicite le Chef du Gouvernement ivoirien, qui demande également de passer maintenant aux actes sur des investissements concrets, structurés dans des secteurs stratégiques qui bien sûr satisfont aux besoins des deux parties (Afrique et Europe, Ndlr).

«A cet effet, le moment nous semble tout indiqué pour faire le plaidoyer de mobilisation importante de ressources pour financer des infrastructures routières, aéroportuaires, ferroviaires, portuaires afin de faciliter l’accès à des marchés de plus en plus importants dans le sous-continent», renchérit Patrick Achi. L’Union Européenne, faut-il le notre, demeure un partenaire privilégié des pays de l’Afrique de l’Ouest.  Les Accords de Partenariats Économiques Afrique de l’Ouest – Union européenne signés en 2014, ont contribué au renforcement de cette dynamique en favorisant l'élargissement du marché et en améliorant la prévisibilité ainsi que la transparence du cadre réglementaire régissant les échanges.

Le Forum d’Affaires avec les entreprises européennes et les entreprises de la sous-région, est une opportunité unique pour renforcer, d’une part, plus encore les relations commerciales entre l’Europe, la Côte d’Ivoire et la sous-région ; et permettre d’autre part, aux acteurs publics et privés de l’Afrique de l’Ouest et de l’Union Européenne, de développer des chaînes de valeur locales à fort potentiel de transformation économique et de progrès humains.

"Le Forum d’Affaires avec les entreprises européennes et les entreprises de la sous-région, est une opportunité unique pour renforcer plus encore les relations commerciales entre l’Europe, la Côte d’Ivoire et la sous-région"

Les pays africains présents à ce rendez-vous n’attendent que des propositions innovantes et performantes, prenant en compte les enjeux du moment, tant au niveau régional qu’international en vue d’une relation gagnant-gagnant.

En définitive, l’Afrique souhaite que l’Europe détourne son regard d’endroits classiques pour regarder juste à quelques encablures de son continent pour réaliser que à quelques kilomètres de côtes se trouve son partenaire le plus stratégique et le plus important, le continent africain. 

Les pays de l’Union Européenne ont représenté en 2020, plus de 32% des échanges commerciaux de la Côte d’Ivoire.