Douane

"La bonne gouvernance, c’est aussi la mise hors d’état de nuire des agents indélicats"

Publié le Modifié le
la-bonne-gouvernance-c-est-aussi-la-mise-hors-d-etat-de-nuire-des-agents-indelicats
Economie

Depuis plusieurs mois, Monsieur IRIE Bi Zamblé Etienne, accuse ses supérieurs hiérarchiques de malversations et de détournements de deniers publics. Voici la réaction de la Direction Générale de la Douane.

Depuis plusieurs mois, Monsieur IRIE Bi Zamblé Etienne, accuse ses supérieurs hiérarchiques de malversations et de détournements de deniers publics dans les colonnes d’un journal de la place ainsi que dans certains organes de presse en ligne. Depuis plusieurs mois, Monsieur IRIE Bi Zamblé Etienne, accuse ses supérieurs hiérarchiques de malversations et de détournements de deniers publics dans les colonnes d’un journal de la place ainsi que dans certains organes de presse en ligne.

Les actions menées par la Direction générale de la Douane

Dès le début de cette affaire et contrairement à ses allégations maintes fois répétées, le Lieutenant IRIE BI Zamblé Etienne, a été reçu seul ou en présence de son Conseil, par Monsieur le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat ainsi que par la Direction Générale des Douanes. Au regard de la gravité des accusations, Monsieur le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat a donné des instructions afin que des investigations soient menées sur chacune des affaires objet des dénonciations de cet agent.

Le Lieutenant IRIE BI Zamblé Etienne n’a pu fournir le moindre début de preuves à ses allégations

Au terme de ces investigations, le Lieutenant IRIE BI Zamblé Etienne n’a pu fournir le moindre début de preuves à ses allégations. En revanche, des faits graves ont été retenus à l’encontre du Lieutenant IRIE BI Zamblé Etienne. Il s’agit des faits d’usurpation d’identité, d’extorsion de fonds et de complicité d’enlèvement de marchandises sans permis, qui ont conduit à l’ouverture d’une action disciplinaire. Cette procédure disciplinaire a établi que le Lieutenant IRIE BI Zamblé Etienne n’était nullement à l’initiative d’aucun des dossiers de saisie qu’il évoque. En sa qualité d’agent de bureau, il ne pouvait de ce fait, constater des infractions douanières, ce rôle étant dévolu aux agents commis aux interventions et à la surveillance.

Il a également été établi que le concerné utilisait le nom de son supérieur hiérarchique pour soutirer de fortes sommes d’argent aux usagers du service et même à certains de ses collègues. D’ailleurs, des dépositions des usagers et collègues ont été recueillies au cours de l’instruction disciplinaire. Dans l’affaire de saisie de marchandises à Azito dont il revendique la paternité, l’enquête a révélé que le Lieutenant IRIE BI Zamblé Etienne s’est rendu complice du contrebandier pour l’enlèvement de marchandises sans permis. Au regard de ces différents manquements, des sanctions disciplinaires ont été prises à l’encontre de cet agent indélicat.

Le Lieutenant IRIE BI Zamblé n’est pas la poche de moralité qu’il prétend être

En outre, il convient de préciser que Lieutenant IRIE BI Zamblé n’est pas la poche de moralité qu’il prétend être. En 2016, alors qu’il était le Chef de Brigade au Bureau de suivi de marchandises en groupage, il s’est rendu coupable de falsification de  signature et de détournement de conteneurs au détriment d’une société de la place, ce qui lui a valu d’être incarcéré à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA). La Direction Générale des Douanes tient à préciser qu’elle est étrangère au séjour actuel du Lieutenant IRIE BI Zamblé Etienne à la MACA, mais elle suit attentivement cette affaire portée devant la Justice. Aussi, indique-t-elle que la retenue avec laquelle elle a traité ce dossier, n’a nullement une connotation méprisante contrairement à ce qui se dit.

La Douane vertueuse que veut bâtir le Général DA Pierre Alphonse ne peut s’accommoder des pratiques et comportements Lieutenant IRIE BI Zamblé Etienne

Cette retenue est guidée par son statut d’administration publique et paramilitaire qui lui commande d’observer l’obligation de réserve. Enfin, il importe de rappeler que la Douane vertueuse que veut bâtir le Général DA Pierre Alphonse ne peut s’accommoder des pratiques et comportements du Lieutenant IRIE BI Zamblé Etienne. La discipline, le respect de la hiérarchie et l’intégrité sont des principes avec lesquels l’Administration des Douanes ne saurait transiger.