Renforcement des capacités : des entreprises améliorent leurs compétences en management

Publié le Modifié le
renforcement-des-capacites-des-entreprises-ameliorent-leurs-competences-en-management le cabinet Ipce Partners et les chefs d'entreprises en formation (PhDr).
Economie

Plusieurs responsables d’entreprises renforcent leur capacité managériale à travers un programme dénommé green belt dans un hôtel à Cocody Angré depuis le jeudi 29 septembre 2022.

Le cabinet de formation Ipce Partners a organisé une formation certifiante à l’intention des responsables d’entreprise et de société. Cette formation est dénommée lean six sigma.

Selon le directeur des opérations du cabinet Bola Bakary, cette formation se fait en deux phases. La première consiste à avoir des compétences dans la recherche des sources de gaspillage. Et cette étape est appelée lean management.

Traiter les sources de gaspillage

« C'est d'aider les entreprises dans le renforcement de leurs capacités. Le lean management est de les aider à trouver de grosses sources de gaspillage et de les amener à les réduire. De sorte à faire de l'économie et cette économie puisse servir à autre chose, améliorer le cadre de vie de l'entreprise. Nous avons fait cette formation, il y a trois mois. Cette formation est sur deux semaines » a expliqué Bola Bakary.

une approche qui réduit le gaspillage

Pour la seconde phase qui est en cours, il s’agit de la lean segma. Elle est basée sur les statistiques. « C’est de la statistique pure qui est aussi appliquée à l'amélioration des capacités. C'est un calcul qui permet de dire qu'on a trouvé le réel problème. Ce sont des calculs mathématiques appliquées à l'industrie » a fait savoir le directeur des opérations.

Il a aussi déploré le manque de certification chez plusieurs entreprises. « Beaucoup de nos entreprises ne sont pas certifiés ISO, au niveau de la qualité soit lean, c'est à dire une approche qui réduit le gaspillage » a-t-il souligné.

Tendre vers l’excellence opérationnelle

Beaucoup plus pragmatique, le formateur venu de la France pour dispenser cet enseignement, Christophe Suillé a expliqué que cette méthode respectait cinq phase. Des étapes qui permettront à ces structures de tendre vers « l’excellence opérationnelle ».

 « La formation green belt est une formation centrée sur l'amélioration continue, l'excellence opérationnelle. C'est une méthodologie avec une boîte à outils complète basée sur cinq phases. Je définis mon problème, je mesure mon problème, j'analyse mon problème. J'innove mon processus et je contrôle mon processus. Donc cette méthodologie, pour la résolution de problème, pour la résolution de problème dans le processus, va utiliser ces cinq phases de Dmaic pour justement tendre vers l'excellence opérationnelle » a-t-il appuyé.