Côte d’Ivoire

Insertion des jeunes : Lancement officiel de la phase 3 du Projet PEJEDEC ce lundi 28 novembre à Abidjan

Publié le Modifié le
insertion-des-jeunes-lancement-officiel-de-la-phase-3-du-projet-pejedec-ce-lundi-28-novembre-a-abidjan
Economie

Le coordonnateur national du BCP emploi Dr Toualy Hermann a révélé que le 3è PEJEDEC qui s'élève à 86,72 milliards de FCFA sera officiellement lancé le lundi 28 novembre 2022.

La Côte d’Ivoire a obtenu l’accord de financement de la phase III du PEJEDEC en février 2022

Au regard des performances enregistrées dans la mise en œuvre des deux premières phases du Projet Emploi Jeunes et Développement des Compétences (PEJEDEC) financé par la Banque mondiale, la Côte d’Ivoire a obtenu l’accord de financement de la phase III du PEJEDEC signé en février 2022 pour un montant de 86,72 milliards de FCFA. L’objectif du PEJEDEC 3 est de développer les capacités institutionnelles pour la soutenabilité des programmes emploi-jeunes, et de mettre en œuvre les objectifs du Gouvernement en matière d’insertion, de création d’emploi pour un plus grand nombre de jeunes », a confié le coordonnateur du national du projet Dr Toualy.

Ce projet vise 120 000 jeunes bénéficiaires directs et plus de 300 000 bénéficiaires indirects

Cette 3e phase du projet, selon le coordonnateur national BCP emploi, Dr Toualy, a indiqué, le mercredi 24 novembre 2022 à Abidjan, que ce projet vise 120 000 jeunes bénéficiaires directs et plus de 300 000 bénéficiaires indirects, en termes d’autonomisation des administrations locales et de renforcement de la capacité du système national de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. Ce, en vue d’améliorer l’employabilité des jeunes et de créer des emplois décents pour les jeunes du monde rural.

La phase I du projet, tenue sur la période 2012-2017, pour un montant total de 26 milliards de FCFA, a rappelé Dr Toualy Hermann, a bénéficié à 33 382 jeunes, dont 33% de femmes, soit un taux de réalisation de 121,3% par rapport à un objectif de 27 500 jeunes ciblés. Le taux d’insertion professionnelle des bénéficiaires de cette première phase était de 62%. Avec un taux de décaissement 99,86%.

Le taux d’insertion des bénéficiaires de cette deuxième phase du projet s’est situé à 72% insérés et 99,25% de décaissement réalisé

Quant à la phase additionnelle du projet allant de 2015 à 2020, pour un autre financement de 26 milliards de FCFA, elle a enregistré 32 249 bénéficiaires dont 45% de femmes sur 31 500 jeunes prévus, soit un taux de réalisation de 102,4%. Le taux d’insertion des bénéficiaires de cette deuxième phase du projet s’est situé à 72% insérés et 99,25% de décaissement réalisé. Ces performances ont permis à notre pays d’obtenir la note de « Highly satisfactory », c’est-à-dire « Très Satisfaisant », par le département indépendant d’évaluation de la Banque Mondiale, a indiqué le coordonnateur.

Par ailleurs, il faut rappeler que le PEJEDEC a été lancé en 2012 avec l’appui de la Banque mondiale, en vue d’améliorer l’accès aux emplois et le développement des compétences professionnelles des jeunes, hommes et femmes, de tout niveau de qualification, âgés de 18 à 35 ans, en situation de sans emploi ou sous-emploi. Mais cette phase 3 du projet vise les jeunes de 18 à 40 ans.