Diplomatie : l’Ambassadrice de l’Union Européenne valide les travaux financés dans la ville de Bouaké

Publié le Modifié le
diplomatie-l-ambassadrice-de-l-union-europeenne-valide-les-travaux-finances-dans-la-ville-de-bouake Francesca Di Mauro, ambassadrice de l'Union Européenne est allée s'imprégner de l'état d'avancement des différents projets financés
Economie

L'Ambassadrice de L'Union européenne était à Bouaké du 24 au 26 novembre. Francesca Di Mauro a rencontré les autorités et les populations impliquées dans les différents projets financés par l'Union européenne. 

Cette visite était importante pour les populations du Gbêkê mais aussi pour madame Francesca Di Mauro. En effet, c'est le premier voyage grand format à l'intérieur du pays après la prise de fonction de la diplomate.

S'imprégner de l'état d'avancement des travaux

L'Ambassadrice de l'Union européenne est allée s'imprégner de l'état d'avancement des différents projets financés dans la ville dont le projet « Bouaké Ville Durable » et « ENERGOS »

Au sortir de ces rencontres, Francesca Di Mauro s’est dit très heureuse de rencontrer les populations impliquées dans les différents projets. Elle a rassuré les uns et les autres quant à la disponibilité de son institution à poursuivre la coopération.

Concernant le projet « Bouaké Ville Durable », l'Ambassadrice de l'Union européenne, a tout d’abord félicité les autorités de la ville pour la mise en œuvre d’une stratégie durable de développement urbain.

Elle a signifié que ce projet contribuera au développement et l’emploi mais il va également permettre le renforcement du partenariat avec les villes de Reutlingen (Allemagne) et de Bobo-Dioulasso (Burkina Faso).

le projet « ENERGOS » vise à renforcer, réhabiliter et étendre le réseau électrique de Bouaké en vue d’augmenter le taux d’accès à l’électricité

Avant cela, la diplomate avait rencontré des ménagères qui utilisent des foyers améliorés pour la cuisson. Cette innovation vient améliorer les conditions des femmes qui cuisinent car elle réduit la consommation du charbon de bois de près de 50%. Ce foyer amélioré est une technologie d’écologisation qui ne dégage pas de chaleur.

Concernant le projet « ENERGOS », Francesca Di Mauro a pu voir les machines de dernières générations du Poste source. Elle s’est réjouie du travail abattu par son partenaire CI Energie sur le projet financé à hauteur de près de 23 millions d’Euros.

Soulignons que le projet « ENERGOS » vise à renforcer, réhabiliter et étendre le réseau électrique de Bouaké en vue d’augmenter le taux d’accès à l’électricité et améliorer la qualité de la distribution d'électricité dans la ville.

Quant au projet « Bouaké Ville Durable », il s’agit d’apporter l'écologisation de la Ville par la promotion de l’Economie Verte et un dispositif de soutien financier. L’UE a apporté plus de 03 Millions d’Euros pour soutenir la mairie.

Avant l’étape de Bouaké, L'Ambassadrice de l'Union européenne était à Yamoussoukro le 24 novembre où elle a soigneusement écouté les producteurs maraîchers sur leur parcelle agro-écologiques.