Côte d'Ivoire

Circuit d’exécution de la dépense publique : le CCESP forme les acteurs du secteur privé

Publié le
circuit-d-execution-de-la-depense-publique-le-ccesp-forme-les-acteurs-du-secteur-prive
Economie

Le SE-CCESP a organisé, le mercredi 16 novembre 2022, un atelier national sur la dépense publique à l'intention des organisations du Secteur Privé, à la Maison de l'Entreprise à Abidjan-Plateau.

Un atelier national sur la dépense publique a été organisé à l'intention des organisations du Secteur Privé, le mercredi 16 novembre 2022 à la Maison de l'Entreprise à Abidjan-Plateau, par le Secrétariat exécutif du Comité de Concertation Etat Secteur Privé (SE-CCESP), en partenariat avec le Programme Pays pour le Renforcement des Capacités (PPRC).

L’atelier avait pour objectifs de présenter l'environnement de la dépense publique

L'atelier a été présidé par le directeur de cabinet adjoint du ministre de l'Économie et des Finances, Vassogbo Bamba.

Il avait pour objectifs de présenter l'environnement de la dépense publique (cadre normatif, procédures, acteurs...), de mettre en lumière les problématiques récurrentes rencontrées par les opérateurs économiques en matière de gestion de la dépense publique et les réponses y relatives. Et enfin de promouvoir les outils d'information au profit des opérateurs économiques sur la dépense publique mis en place par les administrations publiques financières.

Un focus sur les outils supports a également été fait, à travers une présentation détaillée de la Cellule d’information des opérateurs économiques (CELIOPE).

Au cours de cette activité, Vassogbo Bamba a insisté sur « les efforts de réduction des délais de paiement des factures prestataires de l’Etat ».

De nouveaux engagements de services du Trésor Public…

 Il a ajouté que depuis le début de l’exercice 2022, de nouveaux engagements de services du Trésor public visent à contenir les règlements de trente à quatre-vingt-dix jours au maximum à partir de la prise en charge par les comptables publics, en fonction du montant de la facture.

Il a révélé que les mandats fournisseurs de la gestion 2022 pris en charge par le Trésor Public représentaient un montant global de 713,18 milliards de FCFA, dont 503,38 milliards de règlements déjà effectués, soit un taux de 68,84%.

Mariam Fadiga Fofana, Secrétaire exécutif du CCESP, a, pour sa part, évoqué d’autres sujets devant être approfondis par les structures compétentes. Notamment le circuit d’exécution de la dépense publique en ce qui concerne les collectivités et les Établissements publics nationaux (EPN), l'accumulation des stocks de créances dans les secteurs du BTP et la question des frais d’écolage.

Cynthia Curtis, Coordonnateur du PPRC, a réaffirmé l’engagement de son institution à accompagner de telles activités, en initiant un partenariat avec le CCESP.

Source : Cicg

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.