CGECI :  Cissé Ahmed, succède à Jean Marie Ackah et prend fonction avant fin 2022

Publié le Modifié le
cgeci-cisse-ahmed-succede-a-jean-marie-ackah-et-prend-fonction-avant-fin-2022 Cissé Ahmed, a été élu président de la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI)
Economie

 Cissé Ahmed est le nouveau président du Conseil d’administration de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI). Il a été élu ce mercredi 30 novembre 2022.

Le Conseil d’Administration de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) a un nouveau président.

Cissé Ahmed élu pour un mandat de 3 ans renouvelable une seule fois


Il s’agit de M. Cissé Hamed, élu pour un mandat de 3 ans, renouvelable une fois,  ce mercredi 30 novembre à informe une note d'information du patronat ivoirien.  De sources concordantes, à la clôture des candidatures le 8 novembre 2022 pour le poste, un seul dossier a été déposé, celui d’Ahmed Cissé.

Le Président Directeur Général de Brandon & Mcain, entreprise adhérente de la CGECI dont il est le fondateur succède  ainsi, sans surprise, à M. Jean Marie Ackah, à la tête de l’organisation depuis 2016.  Ahmed Cissé devient ainsi le sixième Président de la CGECI. 

Il a occupé depuis 2016, la fonction de Vice-Président et est membre du Bureau Exécutif de la CGECI

Engagé de longue date au sein de l’organisation patronale, il est membre du Conseil d’Administration de la CGECI depuis 2014. Il a occupé depuis 2016, la fonction de Vice-Président et est membre du Bureau Exécutif de la CGECI.

Il est également Président du Conseil d’Administration de Moov Côte d’Ivoire, Président du Conseil d’Administration de la Banque Atlantique du Togo et Administrateur de plusieurs sociétés.

Monsieur Ahmed CISSE est Commandeur de l’Ordre National. La passation de charges entre le nouveau président élu  et le président sortant Jean-Marie ACKAH aura lieu avant la fin de l’année 2022.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.