Côte d’Ivoire 

Plan national de développement 2021-2025 : Lancement des dispositifs d’un outil d’orientation stratégique

Publié le
plan-national-de-developpement-2021-2025-lancement-des-dispositifs-d-un-outil-d-orientation-strategique Le Vice président de la République, Meyliet Koné à la tribune du lancement officiel des activités du Programme national de dévelopement
Economie

Le Vice-Président de la République, Tiémoko Meyliet Koné a procédé, ce lundi 23 janvier 2023, au lancement officiel d’un dispositif de suivi du Plan National de Développement (PND 2021-2025) à Abidjan.

A l'occasion de cette cérémonie de lancement des activités du PND 2021 2025, le Vice-président ivoirien a indiqué que ce dispositif est un outil d’orientation stratégique tant au niveau local que central.

Programme « Côte d’Ivoire solidaire »

« Cet outil s’est nourri du programme « Une Côte d’Ivoire Solidaire » et permettra d’identifier et de lever les goulots d’étranglement, de proposer des solutions structurelles et institutionnelles et surtout d’affecter les ressources aux priorités de développement », a-t-il expliqué. En d’autres termes, il permettra au gouvernement de disposer de mécanisme de suivi intégré, inclusif et performant pour l’atteinte des objectifs du Programme National du Développement 2021‑2025.

Par ailleurs, Tiémoko Meyliet Koné a fait savoir que la mise en œuvre réussie des PND successifs a permis à la Côte d’Ivoire de bâtir un cadre cohérent de planification.

Notons que le PND 2021-2025 ambitionne d’accélérer la transformation économique et sociale du pays et couvre l’intégralité des enjeux de développement actuel. Il constitue ainsi, le cadre unique de référence des interventions de l’Etat, a-t-il expliqué.

"Elle a fait remarquer que son caractère participatif et inclusif renforce le dialogue avec les acteurs de développement sur les grandes problématiques…"

La ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba a, quant à elle, relevé que le nouveau dispositif de suivi évaluation est composé de six organes et se déploie à l’intérieur du pays. Elle a fait remarquer que son caractère participatif et inclusif renforce le dialogue avec les acteurs de développement sur les grandes problématiques issues de la mise en œuvre du PND 2021-2025.

Pour rappel, le PND 2021-2025, d’un investissement de 59 000 milliards de FCFA dont 74% financés par le secteur privé et 26% par le secteur public, ambitionne de hisser la Côte d’Ivoire au rang des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, à l’horizon 2030.