Marchés publics: Voici pourquoi la présidence a pris la tête l'Autorité de régulation


11/05/2013
Le président de l'Anrmp, Coulibaly Nonkarna / Photo : archives
Depuis le mercredi 8 mai 2013, l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (Anrmp) n'est plus rattachée au ministère de l'Economie et des Finances.

Elle est désormais rattachée à la Présidence de la République. Selon le Conseil des ministres qui annonce ce changement, le conseil a adopté un décret modifiant « le décret n°2009 – 260 du 6 août 2009, portant organisation et fonctionnement de l'Autorité nationale de régulation des marchés publics ».

Comme explication à ce nouveau décret, le gouvernement apprend que ce « rattachement » de l'Anrmp à la Présidence, est «institutionnel ». Il « permet au gouvernement non seulement de se conformer aux directives de l'Uemoa (Union économique et monétaire ouest africaine, ndlr) en la matière, mais également de consolider l'indépendance et l'autorité de cette institution dont le rôle dans la transparence de la gouvernance est jugé très important ».

Autrement dit, les investisseurs et autres agents économiques doivent voir en cette modification du décret n°2009 – 260 du 6 août 2009, tout l'engagement de l’État de Côte d'Ivoire à faire preuve de bonne gouvernance dans la gestion des finances publiques.

Cependant, selon des observateurs, tel qu'il est survenu, le rattachement de l'Anrmp à la Présidence de la République a forcément des raisons non évoquées. Pour eux, il est évident que la Présidence veut gérer les marchés publics sans des interférences gênantes. Ils font référence à des exemples précis notamment à la complication qu'il y a eue, récemment, dans l'attribution du deuxième terminal à conteneur du port au groupe français Bolloré, n'eût été l'intervention, selon des sources informées, du Président Ouattara. Suite aux interprétations fâcheuses qui ont suivi cette affaire, le chef de l’État a dû revenir sur la question pour clore le débat alors qu'il visitait la région ouest du pays.

*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

Hermance K-N

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

Videodrome