Décès d’un élève dans un collège à Daloa : Le Secrétaire général national de la Fesci condamne et exige une enquête

Education
Publié le Source : Linfodrome
deces-d-un-eleve-dans-un-college-a-daloa-le-secretaire-general-national-de-la-fesci-condamne-et-exige-une-enquete Ph DR

Dans un communiqué dont copie est parvenue à Linfodrome, Allah Saint Clair, Secrétaire général national de la Fesci condamne le décès d’un élève en classe de terminale A2 au Collège principal de Daloa et exige une enquête dans les meilleurs délais.

C'est avec désolation et consternation que nous avons été informés ce lundi 09 décembre 2019 du décès du camarade Sangaré Tenan, élève en classe de terminale A2 au Collège principal de Daloa. Ce dernier s'étant opposé à des individus venus d'ailleurs déloger les élèves de son établissement au motif d'aller en congés plutôt que prévu s'est vu poignardé à la gorge et A malheureusement succombé à ses blessures. 

Au moment où la fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI) est résolument engagée dans une campagne contre la violence en milieu scolaire ainsi que dans une vaste campagne de sensibilisation au respect du quantum horaire dans l'ensemble des établissements secondaires du pays, elle ne saurait accepter cet acte ignoble perpétré par des individus sans foi ni loi au vu et au su de tous. 

Le Secrétaire général national, le camarade ALLAH Saint Clair, condamne avec la dernière énergie cette barbarie d'un autre âge. Exige avec véhémence que dans un délais assez bref, une enquête soit diligentée afin que les responsabilités soient rapidement situées et que les auteurs de cet acte crapuleux soient mis à la disposition des autorités judiciaires. Interpelle les autorités competantes quant à la recrudescence de la violence en milieu scolaire et les invite à prendre leurs responsabilités quant à la sécurité de l'ensemble des élèves de Côte d'Ivoire, faute de quoi la FESCI se verra obligée de donner de la voix conformément à ses statuts et règlements.

La FESCI voudrait par ailleurs, en ces moments douloureux présenter les condoléances les plus attristées de toute la communauté scolaire à la famille de la victime. Elle réaffirme son engagement à lutter sans relâche contre la violence sous toutes ses formes dans les temples du savoir pour une école de qualité, seul gage d'un avenir radieux de notre pays. Que chacun joue le rôle qui est le sien dans l'éducation... L'avenir de notre pays en dépend.

Plus jamais,

Que justice soit rendue.

 

ALLAH St Clair