Amadou Soumahoro cité dans une affaire de recrutement au Trésor public, aux Impôts, à la Sicta et à la Bad : L'Assemblée nationale réagit


15/07/2020
Amadou Soumahoro cité dans une affaire de recrutement au Trésor public, aux Impôts, à la Sicta et à la Bad : L'Assemblée nationale réagit
L'Assemblée nationale dénonce "une pure arnaque" concernant des recrutement aux Impôts et au Trésor public. (Ph: DR)

L'Assemblée nationale, dans un communiqué publié ce mercredi 15 juillet 2020, apporte un démenti concernant une affaire relative à l'implication du Président de l'Assemblée nationale (PAN), Amadou Soumahoro, concernant des recrutements au Trésor public, aux Impôts, à la Société ivoirienne de contrôle technique automobiles et industriels (Sicta) et à la Banque africaine de développement (Bad).

Une information circulant sur les réseaux de téléphonie mobile, fait actuellement état de ce que le Président de l'Assemblée nationale (PAN), Amadou Soumahoro, a obtenu 5 places pour le recrutement d'entrée directe au Trésor public, aux Impôts, à la Société ivoirienne de contrôle technique automobiles et industriels (Sicta) et à la Banque africaine de développement (Bad). Selon l'auteur de ce message, un certain Mr Soro, le PAN « demanderait, par conséquent, aux destinataires dudit message de lui faire parvenir leur dossier en urgence ». L'Assemblée nationale, dans un communiqué publié ce mercredi 15 juillet 2020 sur les réseaux sociaux, dit ne pas se reconnaître dans cette information « qui relève de la pure arnaque ». Le communiqué est signé du Secrétaire général Alain Acakpo-Addra.

I.B.

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome