Port Bouët

Le maire Emmou sylvestre remet les clés des établissements scolaires réhabilités au corps enseignant


24/09/2020
Le maire Emmou sylvestre remet les clés des établissements scolaires réhabilités au corps enseignant

Le maire Emmou sylvestre remet les clés des établissements scolaires réhabilités au corps enseignant le mercredi 23 septembre 2020, au cours d’une cérémonie à l’Epp Phare à Port Bouët.

Aka Miezzan Anodjo, 2e adjoint au maire de la commune de Port Bouët, assisté, pour l’occasion, de plusieurs autres adjoints, a donné le sens de cette action posée par ladite municipalité. Pour lui, s’il est vrai que le maire Emmou Sylvestre a saisi le sens de l’éducation à la base, il n’en demeure pas moins que celui-ci a décidé d’en faire sa cause. D’où son projet de réhabilitation des établissements de ladite commune afin de permettre aux apprenants d’étudier dans de bonnes conditions. Au total, il a annoncé que ce sont 18 salles de classe, 3 bureaux et 19 toilettes qui ont été réhabilités par la mairie de Port-Bouët dans les établissements des groupes scolaires Epp Phare, Epp Port-Bouët 1B et Epp Port-Bouët 3. A cela s’ajoute plusieurs table-bancs offerts par la mairie aux élèves de Port-Bouët et de Vridi. Le tout évalué à plusieurs millions de F Cfa.

Pour le représentant du maire Emou Sylvestre, cette action ne sera donc pas la dernière dans cette commune. « Beaucoup de réhabilitations ont été faites en moins de deux ans. Entre autres, Epp Vridi Ako, Selmer camp Vridi, Aeroport 3, Irho station, Eléphant cocoteraie… Dr Emmou s’est engagé à faire en sorte que d’ici à la fin de son mandat, l’on se retrouve à 55 élèves par classe et non au-delà de 100 comme c’est le cas aujourd’hui, dans plusieurs établissements », a-t-il rassuré. Et d’ajouter que les doléances formulées par les responsables d’établissements et des Comités de gestion des établissements scolaires (Coges) seront transmises au premier magistrat de la commune. Enfin, a-t-il espéré que celles-ci soient prises en comptes dans le budget prochain de la mairie de Port-Bouët.

Rappelons que les doléances faites par Diomandé Tiétogba, directeur des Coges et Bamba Zoumana, directeur de l’Epp Port-Bouët 1B, par ailleurs porte-parole des trois établissements réhabilités, portaient sur des besoins en portail en vue de sécuriser ces établissements, la climatisation des bureaux et la création d’un terrain de sport pour permettre aux élèves de se récréer.

Ces deux personnalités ont, bien avant, salué l’action du maire Emmou Sylvestre, avant de le rassurer de l’excellence du travail abattu au quotidien par le corps enseignant. « Soyez rassurés, M. le maire. Les résultats vont suivre. Toutes les écoles ont fait 100 % aux examens d’entrée en 6e et nous allons maintenir le cap », a promis Bamba Zoumana.

Notons que les responsables des Direction régionale de l’enseignement national (Dren) d’Abidjan Sud et le Secrétaire général (Sg) de ladite Directrice régionale étaient présents et ont reconnu les efforts de cette municipalité.

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2