Éducation nationale à Port Bouët

Dr Emmou remet les clés d’un bâtiment de 6 classes à Adjahui Coubé

Education
Publié le Source : Linfodrome
dr-emmou-remet-les-cles-d-un-batiment-de-6-classes-a-adjahui-coube Dr Emmou Sylvestre et son conseil municipal ont offert 6 nouvelles classes aux élèves d’Adjahui Coubé.

Dr Sylvestre Emmou, maire de Port Bouët a procédé ce jeudi 10 décembre 2020 à la remise officielle des clés d’un bâtiment de 6 classes à Adjahui Coubé, un village de la commune.

« Aujourd'hui il y a plus de 50.000 habitants à Adjahui. La démographie a été de façon galopante mais, les infrastructures n’ont pas suivi. Nous connaissions l’état des lieux. Les enfants qui allaient à l’école s’asseyaient à même le sol. Ils étaient nombreux par classe. L’instituteur a dit, ils étaient environ 137 par classe, sans commodité. Ce n’est seulement ici à Adjahui. C’était partout à Port Bouët. Donc, à l’entame de notre mandature, le Conseil municipal a pris sur lui de faire de l’école sa priorité. Ce Conseil municipal composé d’enfants de Port Bouët, purs produits des écoles de Port Bouët, a tout intérêt à faire de l’école sa priorité », a souligné le maire Emmou.

Aussi a-t-il énuméré les infrastructures réalisées et en voie de construction dans le domaine de l’éducation dans sa commune. « Nous avons commencé par la réhabilitation des écoles. Nous avons réhabilité une trentaine d’écoles et nous comptons réhabiliter toutes les écoles qui ont plus de 20 ans. On a construit des écoles, aussi bien maternelles que primaires. Il y en a 6 de fonctionnel et il y a 6 autres qui sont en construction. Et, à cela il fallait mettre le mobilier. On a équipé aussi l’Inspection de l’enseignement primaire en matériel informatique et en mobilier de bureau. Il y a moins de 2 ans que nous sommes là, on a donné des milliers d’aides scolaires et des milliers de kits scolaires aux enfants », a-t-il fait savoir. Puis, le maire de Port Bouët a annoncé la construction de l’établissements pour le secondaire. « Normalement nous ne devons pas agir sur le collèges. Mais, nous allons construire deux collèges et déjà au lycée municipal de Port Bouët, nous sommes en train de construire 6 classes pour désengorger un peu les classes parce qu’elles sont pléthoriques », a-t-il fait observer.

Pour sa part  Etienne Gbonikan, représentant le Directeur régional de l’éducation national, il s’est félicité de l’augmentation des infrastructures scolaires depuis des deux dernières années passant de 55 à 60 écoles.

Jules Koffi Cesar, au nom de la communauté éducative de Adjahui Coubé a sollicité l’adduction en eau potable et fourniture en électricité pour cet établissement. A cela, il a ajouté la construction d’une clôture et l’équippement en mobilier pour les anciens bâtiments de cette école.

Jonas BAIKEH