Le président Alassane Ouattara répond à la FESCI


14/12/2020
Le président Alassane Ouattara répond à la FESCI
Les frais de Coges supprimés

La Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI) avait fait de la suppression des frais de Coges ( Comité de Gestion des Établissements Scolaires) son cheval de bataille. Pour ce faire, ils avaient entamé une grève marquée par la violence. L'ayant suspendue pour faire place à négociation, c'est jusqu'à la cérémonie d'investiture du président Alassane Ouattara, que leur préoccupation a été prise en compte.

 "A partir de janvier 2021, les frais Coges seront pris en charge par l'État de Côte d'Ivoire", a informé le président Alassane Ouattara.

 

Le faisant, il veut apporter une accalmie dans les écoles.

On peut donc dire que le chef de l'État en supprimant les frais Coges apporte une réponse appropriée à la FESCI. Vivement que cela concourt à une année scolaire sans grève, ni violence.

 

Carlos DOGBA

Carlos DOGBA

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome