Lycée moderne Emile Boga Doudou de Lakota : L’association GAEL va offrir une bibliothèque moderne avec salle multimédia

Publié le
lycee-moderne-emile-boga-doudou-de-lakota-l-association-gael-va-offrir-une-bibliotheque-moderne-avec-salle-multimedia Ph DR
Education

L’association Générations des anciens élèves de Lakota (GAEL) a saisi, le vendredi 16 avril 2021, l’occasion de la 6ème édition des journées carrières organisée par la direction régionale de l’Éducation nationale de Divo pour poser la première pierre d’une bibliothèque moderne avec une salle multimédia qui sera bâtie au Lycée moderne Boga Doudou de Lakota.

C’est en présence des autorités administratives de Lakota, des responsables de l’Éducation de la direction régionale de Divo, du proviseur du Lycée moderne Emile Boga Doudou, Yacouba Koné et ses collaborateurs que la première pierre a été posée. Pour Raoul Judicaël Bobo, président de Générations anciens élèves de Lakota (GAEL), il s’agit d’exprimer leur gratitude à cet établissement.« Une bibliothèque et une salle multimédia équipées permettront au Lycée Boga Doudou afin de mieux former nos jeunes frères », a-t-il justifié. Selon ces anciens élèves de Lakota dont le slogan est ‘’ Rendre à la ville de Lakota ce qu’elle nous a donné’’, il est important qu’ils s’investissent dans tout ce qui est établissements scolaires et infrastructures de vie scolaire à Lakota.

Au cours de cette journée carrière, outre la pose de la première pierre de la bibliothèque, les membres de GAEL ont fait don de 1 400 livres. Mais surtout, ces anciens élèves de Lakota, à cette occasion, ont également partagé leurs expériences scolaires, universitaires et professionnelles aux élèves de la ville.

Le président Raoul Bobo, a par ailleurs fait noter que l’association GAEL est centrée autour de trois axes bien précis, détaillés dans une matrice d’actions consolidées, à savoir la solidarité et convivialité, l’éducation et vie scolaire et le réseau de compétences et d’intérêts.

Ce sont plus de 3 000 élèves des lycées et collèges de Lakota et des sous-préfectures qui ont visité les stands pour s’informer sur leur future orientation universitaire et professionnelle au cours de cette journée carrière qui avait pour invité spécial, l’association Générations des anciens de Lakota (GAEL).