Charles Blé Goudé exige des sanctions contre les organisateurs de l'examen de BEPC 2021

Education
Publié le Source : Linfodrome
charles-ble-goude-exige-des-sanctions-contre-les-organisateurs-de-l-examen-de-bepc-2021 Le ministre Charles Blé Goudé

Les désagréments observés dans l'organisation de l'examen de BEPC 2021, ont fait croire à la formation politique de l'ex ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé que les organisateurs dudit examen baignent dans l'amateurisme. Vu la succession des erreurs, Charles Blé Goudé, leader de Cojep exige des sanctions à leur encontre.

En Physique chimie, les candidats ont eu droit à des exercices dont le cours n'est plus au programme. En Mathématiques, ce sont des exercices mal formulés. Ce sont autant de fautes que l'on a pu observer dans l'organisation de l'examen du BEPC session 2021.

En plus du lundi 14 juin premier jour de l'examen,  " Le Mardi 15 Juin, l’exercice 5 de l’épreuve de mathématique a été à son tour retiré de la composition pour la même raison." Lesquelles raisons font état des erreurs.

" Pire, la Direction des Examens et Concours (DECO), dans la gestion de cette fâcheuse affaire se trompe elle-même dans son erratum." A indiqué le Cojep.

Pour lui, Cette situation, suscite des interrogations:

" Comment est-il possible que la direction des examens et concours puisse proposer aux candidats des exercices qui n’ont pas été au programme au cours de l’année scolaire 2020-2021 ?

Les responsables en charge de l'organisation des examens à tirage sont-ils vraiment compétents en la matière ?"

Pour ce faire, il condamne et dénonce ce laxisme d’une extrême gravité ;

Et Face à cette situation, " Le COJEP se tient aux côtés de tous les élèves et de tous les candidats à l’examen du BEPC, qui à l’évidence subissent un traumatisme à nul égard." 

Quant aux parents d'élèves et le personnel éducatif, Le COJEP attend rester solidaire. 

" Le COJEP interpelle le gouvernement sur le discrédit jeté sur l'image du pays tout entier à travers cette mauvaise organisation de l’examen du BEPC 2021 ;

Le COJEP demande que des enquêtes soient diligentées afin d’établir les responsabilités ;

Le COJEP demande à la suite de ces enquêtes que des Sanctions soient prises à l’encontre des responsables de cette situation qui finit de mettre à nu le mal qui ronge notre système éducatif et scolaire;" a-t-il exigé.

Comme recommandations ; le COJEP invite les organisateurs à plus de vigilance afin d'éviter les mêmes erreurs aux prochains examens, c'est à dire, le Bac et le BTS.

Carlos DOGBA