Divo/ Éducation : Les nouvelles énergies réalisent une promesse de Gon Coulibaly à Sakrakro

Education
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
divo-education-les-nouvelles-energies-realisent-une-promesse-de-gon-coulibaly-a-sakrakro Le président de LRD, Nouvelles Énergies AGC, Ali Badrah Konaté, procédant au lancement des travaux de construction.

Sakrakro, bourgade enclavée à une quarantaine de kilomètres au Sud-est de Divo, se verra dotée à partir de l’année scolaire 2022-2023 d'une école primaire d'un coût de 25 millions de Fcfa. Cela, suite à une promesse du défunt Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly en 2019.

La première pierre de l'établissement a été solennellement posée, le 18 septembre 2021, sur le site de l'école communautaire de ladite bourgade. C'était à l'occasion de l'apothéose de la cinquième édition des Journées AGC (Agir avec générosité pour le développement) de Sakrakro, en présence des guides et chefs traditionnels mais aussi d'une forte représentation des communautés des pays membres de la Cedeao.

« En 2019, nous avons, au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, pris ici-même l'engagement de doter Sakrakro d'une école moderne. C'est une localité de quatorze villages. Aujourd'hui, Amadou Gon n'étant plus là, étant les continuateurs de son œuvre, nous sommes ténus de réaliser cette promesse », a indiqué Ali Badrah Konaté, président des Lrd, Nouvelles énergies (Libéraux pour la Renaissance et le Développement), mouvement politique parrainé par l'ex Premier ministre en question.

« À partir de la rentrée scolaire prochaine, grâce au Fonds Agc, c'est des classes que vous aurez à la place des paillotes qui vous servaient d'école communautaire. Les enfants de Sakrakro, à l'instar de leurs camarades de la ville, vont aller à l'école dans de bonnes conditions, avec la bénédiction d'Amadou Gon, leur modèle », a-t-il dit en substance.

Chaque année, faut-il le rappeler, les Nouvelles énergies d'Ali Konaté organisent pendant les vacances scolaires les journées Agc dans différents localités de la Côte d'Ivoire.

Pour les jeunes libéraux, promoteurs de ces rendez-vous, il s'agit de mobiliser pour la paix et la cohésion sociale, mais aussi de promouvoir la vision du Président Alassane Ouattara, leur référent politique.

Pour l'édition 2021 à Sakrakro, 14 villages ont compéti dans des domaines sportifs mais aussi agricoles. Plusieurs lots ont été distribués dont 20 ha de semences de maïs et du matériel agricole. Aux futurs élèves de l'Epp Sakrakro, 100 kits scolaires ont été distribués.

 

Alain GBALÉ

Correspondant régional