Côte d'Ivoire

Mme Dominique Ouattara offre 5000 kits scolaires aux élèves du Sud-Comoé dont 1500 pour la ville d'Adiaké

Publié le Modifié le
mme-dominique-ouattara-offre-5000-kits-scolaires-aux-eleves-du-sud-comoe-dont-1500-pour-la-ville-d-adiake Mme Dominique Ouattara et Mme Mariatou Koné ont posé avec les élèves et autorités d'Adiaké et du Sud-Comoé
Education

La Première Dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara, a offert, ce mardi 28 septembre 2021, à Adiaké, 5000 kits scolaires aux élèves du Sud-Comoé dont 1500 pour la ville d’Adiaké. Cette cérémonie de lancement de distribution de kits scolaires s’est déroulée en présence de plusieurs ambassadeurs et de nombreuses personnalités, notamment le député-maire d’Adiaké, Hien Sié Yacouba, de la ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, et d’autres autorités de la région du Sud-Comoé qui ont effectué massivement le déplacement au Groupe scolaire ouest qui porte désormais le nom de la Première Dame.

16 000 kits scolaires offerts aux enfants défavorisés de 40 localités et une dizaine d’associations et ONG à travers la Côte d’Ivoire pour l’année scolaire 2021-2022

Pour cette rentrée scolaire 2021-2022, la Fondation Children Of Africa dirigée par la Première Dame, Mme Dominique Ouattara, offre 16 000 kits scolaires aux enfants défavorisés de 40 localités et une dizaine d’associations et ONG à travers la Côte d’Ivoire. Ces kits sont composés de cartables, de fournitures scolaires et de livres de renforcement, pour un montant de 105 millions francs cfa.

Au cours de la cérémonie de lancement de distribution de kits scolaires qui a eu lieu, ce mardi 28 septembre 2021, au groupe scolaire ouest d’Adiaké, Mme Dominique Ouattara, a distribué 5000 kits scolaires destinés aux élèves de la région du Sud-Comoé dont 1500 pour la vile d’Adiaké.

A cela, s'ajoute des dons en vivres et non vivres ainsi que l'équipement des maternelles en jeux extérieurs et jeux éducatifs.

Le montant total des kits scolaires et dons en nature distribués à Adiaké s'élève à 50 millions de francs CFA. En outre, la Première Dame a offert la somme de 10 millions 500 mille francs CFA en espèces aux rois, chefs traditionnels, guides religieux, élèves, enseignants, femmes et…aux forces de l'ordre.

Des dons supplémentaires de 100 millions promis aux femmes d’Adiaké avant la fin de l’année

Touchée par l’accueil dont elle a été l’objet, l’épouse du chef de l’Etat a promis envoyer très bientôt sa directrice de cabinet, Mme Patricia Yao, pour faire des dons supplémentaires pour ses ‘’sœurs’’ d’Adiaké à hauteur de 100 millions de francs cfa, afin de les aider dans leurs activités génératrices de revenu. « En plus, nous allons augmenter le FAFCI à hauteur de 300 millions pour renforcer vos activités. Mes chères sœurs, je vous le promets. Ceci se fera avant la fin de l’année 2021 », a-t-elle promis sous les ovations nourries.

Elle a salué tous les généreux donateurs de la Fondation Children Of Africa, les chefs traditionnels pour leurs bénédictions, les têtes couronnées, le corps enseignants d’Adiaké, ainsi que les parents d’élèves et les élèves. Elle a saisi l’occasion pour saluer Bamba Ibrahim, président du Coges, porte-parole des parents d’élèves, sans oublier la jeune Yapi Serena Marie Céleste, porte-parole des élèves. « J’adresse mes remerciements à toute la population d’Adiaké pour les magnifiques présents qu’elle m’a offerts et pour son accueil chaleureux. Je suis heureuse d’être avec vous à Adiaké pour le lancement de la distribution des kits scolaires 2021 », a-t-elle fait savoir.

Elle en a profité pour saluer la politique d’éducation pour tous, menée par le Gouvernement et féliciter Mme la ministre Mariatou Koné pour avoir choisi comme thème pour cette rentrée scolaire 2021-2022 : « Soyons des citoyens responsables pour une école de qualité », non sans saluer « l’action de l’Unicef et de l’Unesco qui contribuent à améliorer l’éducation de nos enfants ».

A ce jour, la Fondation Children Of Africa a distribué 150 000 kits scolaires depuis sa création.

Les actions de Mme Dominique Ouattara en faveur de l’école et des femmes saluées par tous

Bien avant l’intervention de la Première Dame, le député-maire d’Adiaké, Hien Sié Yacouba, a souhaité le traditionnel Akwaba à Mme Dominique Ouattara et sa délégation. Il a exprimé l’honneur et la joie des populations des communes et sous-préfecture du Sud-Comoé pour voir et entendre l’épouse du chef de l’Etat.

Il a émis le souhait de rebaptiser le groupe scolaire ouest du nom de la Première Dame, avant de lui donner une clé symbolique d’Adiaké et faire d’elle une citoyenne d’honneur de cette ville.

Pour sa part, la porte-parole des élèves, Yapi Serena Marie Céleste, élève de 10 ans, en classe de CM2, a rappelé les actions de Mme Dominique Ouattara en faveur des élèves du Sud-Comoé. « C’est un honneur pour nous de te recevoir aujourd’hui à Adiaké. Ce n’est pas la première fois que tu penses aux enfants d’Adiaké et aux enfants de notre région à travers la Fondation Children Of Africa. En effet, nous avons reçu des équipes pour les différentes campagnes ophtalmologiques et de vaccination. Un de vos beaux bibliobus est resté 6 mois pour nous permettre de découvrir les bienfaits de la lecture. Chaque année, nous recevons des kits scolaires », a-t-elle dit. Et de remercier ‘’maman Dominique’’ « pour ce geste que nous n’oublierons jamais ». Elle a demandé à la Première Dame de compter sur les élèves d’Adiaké. « Très chère maman Dominique, en retour, tu peux compter sur nous. Nous allons bien travailler et être sages pour obtenir de bons résultats durant toute l’année scolaire. Merci maman pour ta générosité et ton amour pour les enfants de Côte d’Ivoire », a-t-elle dit.

Le président du Coges, Bamba Ibrahim, porte-parole des parents d’élèves, a remercié l’illustre hôte pour ce qu’elle fait « pour l’école en général depuis plus de 10 ans, et en particulier pour le préscolaire et le primaire à Adiaké ». « Chaque année, nous recevons des kits en votre nom. Cette année, vous donnez un éclat particulier à cette cérémonie par votre présence », s’est-il réjoui.

Au nom du Gouvernement ivoirien et de la communauté éducative nationale, la ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Mme Mariatou Koné, a traduit à la Première Dame, présidente de Children Of Africa, « la profonde reconnaissance et les remerciements appuyés pour sa constance sollicitude au bénéfice des populations les plus vulnérables en général et celles des enfants et des femmes en particulier ».

 

Adolphe Angoua

Envoyé spécial à Adiaké

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.