Affaire Docteurs non recrutés : le ministre de l'enseignement supérieur prévient " évitez le bras de fer"

Publié le Modifié le
affaire-docteurs-non-recrutes-le-ministre-de-l-enseignement-superieur-previent-evitez-le-bras-de-fer Le ministre Adama Diawara de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique
Education

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Adama Diawara s'est entretenu, ce mardi 2 novembre avec les responsables du collectif des docteurs non recrutés.  le ministre tout en invitant au dialogue, a également fait preuve de fermeté.

Au cabinet du ministère de l'enseignement supérieur au plateau, ce 2 novembre étaient réunis le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, professeur Adama Diawara et le collectif des docteurs non recrutés.

 Le Pr. Adama Diawara a saisi l'occasion pour inviter ses hôtes à élaborer « un document » dans lequel ils devront « relever leurs préoccupations, assorties de propositions de solutions ».

Il en a profité pour appeler « au dialogue» afin que « toutes les parties sortent victorieuses » de cette situation.

Cependant, il leur demande d'éviter d'emprunter la voie de la force qui leur sera préjudiciable. « ... Évitez le bras de fer et allons au dialogue pour sortir tous vainqueurs » a t-il mis en garde.

Comme doléances, les docteurs souhaitent la prise d'un décret spécial par le Chef de l'État, Alassane Ouattara pour leur intégration. Une autre rencontre est donc prévue, le jeudi 4 novembre à l'université Félix Houphouët Boigny de Cocody avec tout le collectif pour approfondir les échanges.

Carlos DOGBA