Abidjan

Education nationale (Café Rocare 2022) : Les résultats d’une étude sur les classes passerelles présentés, ce jeudi

Publié le
education-nationale-cafe-rocare-2022-les-resultats-d-une-etude-sur-les-classes-passerelles-presentes-ce-jeudi Dr Bih Emile, coordonnateur du Rocare-Ci
Education

Le Rocare-CI organise, en collaboration avec ses partenaires (la Fondation Karanta et la Fawe), un séminaire de restitution des résultats d’études, ce jeudi 23 juin 2022, à l’ENS dénommé ‘’Café Rocare’’.

La ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Professeur Mariatou Koné, présidera, ce jeudi 23 juin 2022, un séminaire de restitution des résultats d’études, ce jeudi 23 juin 2022, à l’Ecole normale supérieure (ENS) dénommé ‘’Café Rocare’’.

Un événement organisé par le Rocare-CI en collaboration avec ses partenaires

Cet évènement est organisé par le Réseau Ouest et centre africain de recherche en éducation section Côte d’Ivoire (Rocare-ci), en collaboration avec ses partenaires (la Fondation Karanta et la Fawe).

L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse, le mardi 21 juin 2022, à l’ENS, à Abidjan-Cocody.

L’objectif de cet atelier est de présenter les résultats de l’enquête documentaire et de terrain sur les classes passerelles réalisée, en décembre 2021, dans les pays membres de la Fondation Karanta en Afrique Occidentale qui comprend 6 pays (le Mali, le Burkina Faso, la Guinée, le Niger, le Sénégal et la Côte d’Ivoire) et de proposer les caractéristiques d’un nouveau modèle des classes passerelles.

« Nous voulons présenter les résultats de l’analyse des données collectées à travers la documentation administrative et scientifique »

« Nous voulons présenter les résultats de l’analyse des données collectées à travers la documentation administrative et scientifique, présenter l’analyse des données collectées au cours de l’enquête de terrain dans les trois régions cibles, présenter les caractéristiques d’un nouveau modèle de classes passerelles et enfin recueillir la contribution des participants à cet atelier en vue d’améliorer le modèle proposé », explique Dr Bih Emile, coordonnateur du Rocare-Ci.

Il a ajouté que cette étude vise à créer un nouveau modèle pour améliorer l’apprentissage des enfants et des jeunes non-scolarisés dans les pays concernés par le projet et s’inscrit dans une démarche de renouvellement des pratiques éducatives, après les crises armées et la Covid-19 qu’a connu la plupart des pays membres de l’espace Karanta.

Créé en 1989, le Rocare est un programme de recherche ayant pour mission la promotion de l'expertise africaine afin d'influencer positivement les pratiques et politiques éducatives.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.