Yamoussoukro / Pour assouvir ses désirs sexuels: Il tente de violer une fillette de 4 ans

Publié le
yamoussoukro-pour-assouvir-ses-desirs-sexuels-il-tente-de-violer-une-fillette-de-4-ans (Photo d'archives pour illustrer l'article)
Faits divers

Quelle mouche a bien pu piquer N'guessan Kouakou Sylver ? Cet homme de 28 ans, manoeuvre de son état, a tenté d'abuser sexuellement d'une mineure âgée seulement de 4 ans.

Les faits se sont produits à kongohanou, un village du département de Tiébissou. Le vendredi 14 août dernier, en effet, le jeune manœuvre agricole revient de ses activités quotidiennes. Il va ensuite noyer ses soucis dans la boisson frelatée. Cette levée de coude va aiguiser son appétit sexuel. En quête d'une proie facile qui pourrait faire son affaire, le manœuvre agricole voit à quelques mètres de la boutique du village, une fillette répondant aux initiales de K.A. jouant toute seule. Il lui propose de la raccompagner chez ses parents. Mais l'homme prend plutôt la direction de sa chambre à coucher. Sans perdre de temps, il déshabille la petite. Mais le jeune homme n'aura pas l'occasion de posséder la fillette. La trop grande quantité d'alcool frélaté qu'il a ingurgitée a eu raison de lui. Il s'étale de tout son long et plonge dans un profond sommeil. Vers trois heures du matin, Yao Kouadio Marc, l'un de ces co-habitants, arrive de sa virée nocturne. Dès qu'il rentre dans la pièce à coucher, il découvre avec stupeur la petite K.A. dans la tenue d’Eve étendue à côté du manœuvre vaincu par l'alcool frelaté. Marc réveille son voisin de chambre, qu'il assaille de questions relativement à la présence de la fillette nue à ses côtés. N'guessan Kouakou est incapable de placer un mot. Marc comprend tout. Pendant ce temps, tout le village est à la recherche de la petite fille. Yao Marc prend la petite, lui porte ses vêtements que Sylver lui avait enlevés, avant de la conduire au domicile de ses parents. Interrogé sur les motivations de son acte par les autorités villageoises et les forces de l'ordre informées, Kouakou Sylver avoue avoir enlevé la petite fille pour abuser d'elle. Mais son état d'ébrieté ne lui a pas permis d'accomplir cette besogne. « j'ai eu envie de la fille mais comme j'ai beaucoup bu, j'étais très fatigué. Le sommeil m'a pris et j'ai dormi à côté de la fille. Mais je n'ai rien fait. J'ai juste enlevé son caleçon pour ne pas qu'elle pisse dans son caleçon », s'est-il-justifié. Après son aveu, le manœuvre agricole a été mis à la disposition de la police.


Gnande TIA (Corespondant régional)

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites